L’enfant provocateur

Violences et mal-être à l'école

Ce sujet a 9 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Nabrisa Nabrisa, il y a 1 mois.

  • Auteur
    Réponses
  • #23256
    Photo du profil de Taumyly Taumyly 
    Participant
    Points: 29

    Bonjour à toutes et tous,

    Mon petit garçon vient de faire son entrée à l’école en Petite-Section, je sais qu’il est trop tôt pour parler de Haut Potentiel intellectuel, mais c’est l’enseignante qui a elle-même mis le mot et souhaite que l’on entamme un suivi RASED, voir parle déjà d’AVS et de déscolarisation. Depuis, j’ai lu un peu sur la question, j’ai eu aussi l’occasion de cotoyer des enfants HP plus grands quand je travaillais en primaire.
    Depuis qu’il est à l’école, il fait vivre un enfer à son enseignante et à ses camarades, il tape, pousse, crie, est extrêmement violent dans les temps les plus collectifs (regroupements en classe, récréation, cantine).
    A côté de ça, il peut-être très calme et concentré sur des tâches difficiles (écrire son prénom, ce qu’il fait depuis deux semaines, reconnaître des lettres, lire des livres), c’est d’ailleurs comme ça que son papa et moi le connaissons à la maison. Il peut aussi être très attentionné envers son petit frère (jamais de violences envers lui, voir un très grand soin) ou nous, il nous demande toujours s’il nous a fait mal quand on joue, ou envers les animaux (il protège les cousins et les papillons des mains de son petit frère ou de la bouche du chien).
    Nous n’arrivons pas à comprendre ce grand-écart de comportement, d’autant qu’il était en crèche collective avant, donc il connaît les règles de la vie en collectivité.
    L’enseignante est inquiète qu’il blesse gravement un autre élève. Moi et son papa sommes désemparés. Nous n’arrivons pas à croire ce que nous lisons tous les soirs dans son cahier de liaison.
    Il est vrai que chez nous il conteste toutes les règles, il négocie souvent avec brio de pouvoir manger son dessert en premier ou de lire un dernier livre avant de se coucher, mais il n’avait jamais atteint un tel niveau de violence avec nous.
    La situation le fait visiblement souffrir, il nous dit souvent qu’il est méchant parce qu’il tape, qu’il n’a pas de copains, mais dès qu’il va à l’école, il semblerait que ce soit plus fort que lui.
    Il dit que je ne l’aime plus parce qu’il tape aussi. Visiblement il ne va pas bien.
    Je ne sais plus quoi mettre en oeuvre pour l’aider dans ses relations avec les autres, quand on lui demande ce qui motive sa violence il répond : « j’ai tapé hugo parce qu’il avait poussé mon copain Paol », ou autre mais toujours en réponse à une agression, sauf qu’à mon avis sa réponse est décalée et tombe à un moment où l’enfant n’avait rien fait, donc il passe pour une brute.
    Si vous avez des témoignages et des conseils, je suis preneuse, merci de votre aide.

    #23258
    Photo du profil de Shynata Shynata 
    Participant
    Points: 33

    Bonjour,

    J ai un petit garcon de l’age de 4 ans qui a fait son entrée en petite section il y a un an. Pour des raisons similaires aux votres un passage anticipé en Moyenne section au mois de janvier a été mis en place. Il est aujourd’hui en grande section.
    Pour etre franche ca n a pas amélioré les choses de facon immédiate.
    Avoir la possibilité d aprendre plus l’a réconcilié avec l école mais ne fait pas de lui un ange.

    Aujourd’hui j ai de gros problemes de violence de sa part, surtout envers moi. Il essaye de me taper fait des grosses crises hurle , casse , mais quand il est bien devient le plus adorable des petits garcons. Il voudrait etre déja en CP (comme son frère) et fais les devoirs de son frère car il ne comprends pas pourquoi lui il n en a pas. Cets difficile au quotidien, la maitresse me dit qu il est a la fois extraordinaire et effrayant car elle siat comment il peut réagir.
    Elle me conseille de me faire aider par une personne compétente et de ne pas d adresser au psy scolaire qui sont débordés et pas forcement au fait.
    Elle me parle de thérapie familiale.

    Ce nest pas vraiment un conseil je sais, je suis assez perdue également.

    #23263
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2738

    Bonjour,

    Shynata : peut être que quelqu’un d’extérieur pourra vous aider si vous sentez que la violence devient vraiment trop lourde à supporter avec votre fils.
    C’est sans doute sa façon de réagir à certaines difficultés et ce que je voulais souligner, c’est que l’enfant précoce, pur être bien, a besoin de stimlulation, d’encouragements et d’écoute à l’école comme à la maison. S’il est jaloux de son grand frère sur le travail, procurez-vous un livre d’exercices de cp, que ce soit du graphisme, de la lecture…peu importe,

    j’aime bien ceux-là, variés, grand choix, pas chers :
    https://www.amazon.fr/gp/search/ref=as_li_ss_tl?rh=n:301061,k:les+petits+cahiers+retz&page=3&keywords=les+petits+cahiers+retz&ie=UTF8&qid=1469216394&linkCode=sl2&tag=enfantsprecoces-21&linkId=04a40aa4520b508fad362cc3643802bb

    installez le à un bureau en même temps que son frère pour ses devoirs à lui, l’essentiel est qu’il se sente valorisé et puisse avancer à son niveau.

    Il peut aussi avoir l’impression d’être moins imortant, moins écouté, donc il est nécessaire de lui consacrer du temps à lui, même si ce n’est pas grand’chose, un petit quart d’heure juste pour lui chaque soir par exemple. Vous pouvez expliquer tout ceci, que votre temps est limité aussi mais que ce moment est pour lui, par contre soyez intransigeante sur la violence et la casse, on ne tape pas pour obtenir ce qu’on veut mais on parle et on explique ce qui ne va pas…Si ça arrive, envoyez-le dans sa chambre, dites-lui de revenir seulement quand il sera calmé etc, fixez lui des règles et des limites à ne pas franchir. Ca peut sembler naïf a priori mais ils peuvent le comprendre et c’est maintenant que cela se joue pour vous.

    #23264
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2738

    Bonjour Taumyly,

    J’ai lu votre autre post sur la feuille de route Freinet et donc pour votre petit, sans doute qu’une adaptation est nécessaire aussi pour surmonter son mal être à l’école, puisqu’apparemment c’est surtout là qu’il va moins bien.
    Il ne faut pas perdre de vue je pense que la petite section, pour les enfants précoces, est à mon avis l’année où le décalage est vraiment vraiment énorme entre des tout-petits encore bébés, les autres et les petits précoces qui se retrouvent dans un environnement où la communication est difficile parfois impossible du fait des écarts de langage, de compréhension, du bruit…
    Votre fils est peut être simplement déboussolé et ne comprend plus ce qui lui arrive, en plus d’être sensible aux injustices et de vouloir défendre les plus faibles. Il se pourrait qu’il tape à défaut de pouvoir « négocier » ou se faire comprendre. Evidemment cela ne justifie rien mais je crois qu’il faut essayer de chercher une piste plus simple et plus directe que tout le processus avs, déscolarisation…du type que faire s’il est hp ? (même non reconnu, le simple fait de le suspecter comme tel suffit à proposer une adaptation).

    #23367
    Photo du profil de Shynata Shynata 
    Participant
    Points: 33

    Bonjour Françoise,

    Merci beaucoup pour vos conseils je vais essayer de mettre en place les activités, et d’etre plus ferme sur les colères.
    Mais quand il casse c est déjà dans sa chambre quand justement il y est consigné jusqu’a ce qu il se calme…

    #23377
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2738

    Il finira bien par comprendre que cela ne lui sert à rien !
    L’important est vraiment à mon avis de lui accorder de l’attention à lui, qu’il se sente important, de le faire participer à vos activités, créer une espèce de complicité…et avoir de la patience et rester ferme en attendant. Vous verrez, ça peut faire une réelle différence et changer tès vite !

    #23383
    Photo du profil de Nabrisa Nabrisa 
    Participant
    Points: 57

    Bonsoir à tous

    J’ai rejoint ce site et ce groupe car je suis complètement désemparée…
    J’ai un enfant de 5 ans (grande section ) qui depuis le début de sa scolarité à un comportement aggressif et violent avec ses camarades ainsi qu’au judo ou en centre aéré…
    A l’ecole ils n’ont jamais réussi à le gérer et j’ai passé 2 ans à entendre tous les jours des remarques sur mon fils, la seule chose positive que j’entendais c’est on ne comprend car à côté de son comportement on voit qu’il est intelligent..
    On l’a changé d’école pour cette rentrée et mis en privé pensant que ça changerai peut être dans la façon de faire et que ce serait bénéfique pour lui.. mais rien ne change c’est même pire ..le 2ème jour de la rentrée mon fils été déjà convoquer chez la directrice et 2 semaines plus tard la maîtresse prenait rdv avec nous car notre fils été considéré comme dangereux pour les autres, la semaine suivante il se fesait exclure de la cantine …
    On a eu l’an passé un suivi psychologique à la demande de l’ancienne ecole mais rien à signaler par la psy du cmp qui trouvait qu’il n’y avait pas de problème particulier avec mon fils lors de ses consultations qui ne correspondait pas du tout a ce que l’école pouvait retranscrire…
    La n’arrivant plus à trouver aucune solution et surtout étant complètement désemparé on a décidé de payer de notre poche et d’aller chez un psy habilité à faire passer des tests hyperactif/tda/et précocité.
    Les tests ont été effectués la semaine dernière.
    Je dois la rappeler le 3 nov pour prendre rdv afin qu’elle nous remettre le compte rendu.
    On attend avec impatience le résultat car on ne sait plus quoi faire.
    A la maison avant c’était gérable mais la depuis l’arrivée de son petit frère fin septembre c’est une catastrophe.
    Il nous rend complètement dingue.
    ( provocation/pose 50x les mêmes questions / negocie en permanence /n’ecoute Pas/ est étouffant avec le bb/ se fait passer pour un imbecile pose des questions bêtes / fait des choses juste pour énerver ) et c’est comme ça en boucle toute la journée ..
    Le papa est au bout du rouleau a tel point quil ne veut plus rester avec lui en ce moment et moi je commence à craquer aussi ..
    Voilà j’avais juste besoin d’en parler en attendant les résultats

    #23411
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2738

    Bonjour,

    Vous avez bien fait de faire un bilan auprès d’un professionnel qui j’espère vous donnera les pistes nécessaires.
    L’agressivité de votre fils est le signe que quelque chose ne fonctionne pas, qu’il a du mal à trouver sa place pour x raison et simplement l’exclure sans chercher plus loin ne sert à rien.
    Par ailleurs s’il était agréable avec la psy du cmp au point qu’elle ne voit rien, cela veut dire qu’il y a des moments où il est « gérable », il faut trouver la clé (ça peut être la stimulation mais je ne voudrais pas m’avancer) et qu’actuellement son environnement n’est pas adapté à ses besoins.
    Pour la maison, mon impression est qu’il doit rechercher votre attention de toutes les manières possibles. Il est envisageable qu’il ait l’impression d’être passé au second plan avec l’arrivée du bébé. C’est vrai que cela fait beaucoup de bouleversements et de choses à gérer en même temps, un bébé demande beaucoup d’attention et je pense que votre fils en réclame sa petite part. Essayez de vous poser avec lui, juste avec lui, pourquoi pas à tour de rôle avec le papa, pour prendre le temps de répondre à ses questions, lui parler de sa journée, faire un jeu…de petites choses pour qu’il ne se sente pas oublié.
    Courage vous en saurez bientôt plus…

    #23412
    Photo du profil de Nabrisa Nabrisa 
    Participant
    Points: 57

    Bonsoir Françoise,

    Merci d’avoir répondu.
    Je pense également qu’à la maison ça c’est empiré par l’arrivée du bb et queffectivement il doit ressentir d’être passer au second plan.
    Néanmoins le problème à l’école et autres collectivités reste récurant depuis 3ans.
    La psy m’avait expliqué qu’en individuel il lui était difficile de voir son comportement décris par l’école et qu’à part une attitude provocatrice elle ne le voyait pas comme l’enfant hyperactif et aggressif dont la maîtresse lui avait parlé.
    Malheureusement il nous a été impossible à cause des horaires de chacun de lui faire suivre un travail en groupe dans un autre cmp ..
    Ça aurait été une bonne chose je pense pour lui apporter de l’aide sur sa sociabilité.
    Car il a une approche bcp trop brute et agressive avec les autres enfants.
    Partout où on va on a tjrs peur que son attitude vienne poser problème..
    La plupart des gens de notre entourage qui le connaisse nous disent tjrs la même chose il est difficile à gérer mais à côté de ça c’est un enfant très attachant.
    Le soucis c’est qu’il n’a pas où peu d’amis et que je m’inquiète vraiment sur son devenir et comment il vit tout ça.
    Si le papa l’évite parfois ces derniers temps c’est pour éviter de lui dire des choses qu’il va regretter ensuite car il a le don de nous mettre à bout vraiment j’en pleure très svt d’ailleurs je culpabilise de me sentir mieux qd il n’est pas la …
    On vit une période très dur à gérer et on ne voit plus l’issue. .
    En attendant les résultats c’est un mot assez lourd à dire mais on « survit »…

    #23413
    Photo du profil de Nabrisa Nabrisa 
    Participant
    Points: 57

    Quant aux moment avec lui on essai chacun d’en faire des qu’on peut .
    Moi je joue à des jeux de sociétés ou de cartes avec lui et son papa l’emmène avec lui qd il va courir lui fait du vélo.
    Effectivement il n’y a que dans ses moments où il a une attitude agréable.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Contact

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account