L’enfant provocateur

Enfant provocateur et très intelligent en CM2

Ce sujet a 11 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Taumyly Taumyly, il y a 1 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #23183
    Photo du profil de Montagne11 Montagne11 
    Participant
    Points: 23

    Bonjour,

    j’ai dans ma classe multi-niveaux (CE2-CM) plusieurs enfants difficiles, dont un garçon du CM2 qui présente beaucoup de ressemblances avec le profil HP-provocateur décrit ici.
    Très peu d’effort malgré une volonté affichée de réussir, des remarques incessantes, déplacées, dérangeantes, des réponses insolentes, du bruitage, des déplacements, il est hyper-présent dans la classe au détriment de ses apprentissages et des autres. C’est très difficile à gérer, d’autant plus qu’il n’est pas le seul à perturber.

    Ma question: s’il faut un travail personnel particulier pour un tel enfant, comment trouver ce qu’on peut lui proposer (il dit qu’il ne sait pas), comment l’amener à mettre de l’énergie dans quelque chose de productif pour lui (peu m’importe quoi pour le début)? Avez-vous des expériences à partager?

    Merci

    #23184
    Photo du profil de Campagn'ette Campagn’ette 
    Participant
    Points: 118

    Bonjour
    Je reconnais un peu mon fils dans ce profil provocateur.
    Il est reconnu enfant a très haut potentiel. Il a beaucoup de soucis a s’entendre avec ces camarades c’est pour cela qu’il a été testé. Il travail très bien mais n’est pas demandeur de travail. pourtant il me dit quil s’ennuie. Il est rejeté par ces camarades mais il ne sy prend pa com il faudrait pour aller vers eux. Il est aussi très immature. Et il devient très hypersensible (prend les choses très a coeur, même si ca ne le concerne pas).
    Ces difficultés sociales sont devenu importantes et la psychologue ma conseillé une année de cm1/CM2 en 1 an et un passage au 6e.
    Elle ma bien préciser que ça n n’arrangerait peut être pas ces problèmes relationnels mais que si rien n’est fait ca va empirer. Il est en décalage
    Nous allons essayé cette solution. Mon fils est ravi d’aller en 6eme. Mais moi j’ai beaucoup d’inquiétude.

    #23185
    Photo du profil de Montagne11 Montagne11 
    Participant
    Points: 23

    Bonjour et merci de votre réponse. Pour l’élève dont je parle, c’est plutôt le contraire: meneur et bien apprécié des autres, mais pas porté sur le travail scolaire malgré des capacités évidentes.
    Pour votre fils, le passage en 6e peut effectivement être bénéfique, l’ambiance est bien différente et les exigences plus grandes.
    Cordialement

    #23204
    Photo du profil de Tipholi Tipholi 
    Participant
    Points: 45

    Bonjour,
    La réponse à votre question m’intéresse aussi… mon fils a 9 ans et passe son temps à perturber la classe, il fait le clown et provoque l’instit à tout va… il a un bon niveau sans trop forcer mais il s’ennuie. Il me dit tout le temps qu’il a hâte d’être grand pour aller travailler parce que l’école ce n’est pas intéressant! Il parle très bien et adore remettre en question l’adulte il est têtu et rencontre des difficultés avec les adultes/enfants qui cherchent à lui tenir tête! Il ne supporte pas l’injustice et se met dans une colère noire quand il a ce sentiment. Dans ces moments là il me dit souvent qu’il va se tuer comme ca il sera tranquille… nous avons tenter un test mais la période était mal choisie c’était compliquée pour lui sur le plan émotionnel (j’étais absente la semaine pendant 3 mois) donc il est resté fermé et n’a pas investi le test. Malgré ca il a obtenu de très bon résultat dans les domaines qui demandaient peu d’investissement… nous sommes désemparés son maitre l’a isolé dans le fond de la classe alors même si Evan ne s’en plains pas ce n’est pour nous pas une solution… il est en conflit avec son maitre l’avs qui est présente pour un autre élève le personnel de la cantine, de la garderie… quel gâchis! Je suis intimement convaincu que mon fils est HPI depuis qu’il est bb il nous impressionne par sa logique, sa reparti mais aussi sa grande sensibilité…. alors je viens sur ce forum pour trouver des réponses en attendant qu’on refasse le test….

    #23206
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2814

    Bonjour,

    Campagnette : faites confiance à votre fils, cet aménagement ne peut qu’arranger les choses car à un moment l’enfant hp a besoin d’une adaptation. Ensuite il faudra surveiller son évolution au collège pour qu’il continue à être stimulé.
    Montagne : vous allez certainement avoir un peu de mal au début à entrer en contact avec cet élève et faire sauter sa barrière défensive, c’est par là qu’il faut sans doute commencer. Connaissez-vous l’historique de cet élève : s’il est vraiment hp a t-il été testé, a t-il bénéficié à un moment dans sa scolarité d’une adaptation ? Vous aurez sans doute à reconstruire tout un passé cahotique dans lequel la provocation a été pour cet élève une espèce de défense. Je pense que pour l’aider il serait bon d’en parler avec lui ainsi qu’avec ses parents pour connaître un peu l’histoire de cet élève, vérifier qu’il y ait bien suspicion de précocité et quelque chose à faire dans ce domaine, et ensuite expliquer que vous allez travailler ensemble pour son bien mais que vous ne pouvez le faire seule et contre lui mais avec sa collaboration.
    Il ne faut pas oublier non plus qu’il a pu cumuler des échecs malgré lui dont la non résistance à l’effort… A mon avis il faudrait donc faire un état des lieux : quelles sont ses forces, quelles sont ses faiblesses et travailler dans les 2 sens : réparer s’il y a lieu où ça pêche, enrichir et approfondir où il est fort. S’il est bon en maths par exp : vérifier 1 x ou 2 ses acquis et lui donner des activités (autres) approfondies, des problèmes plus élaborés, des défis.. S’il aime l’histoire, le faire travailler sur un exposé… Il est aussi préconisé de faire des travaux de groupe entre élèves forts par exemple, pour que l’élève ne se sente pas isolé ni observé mais simplement pris en charge dans un projet qui lui convienne. Le tout est de réussir à le cerner et d’obtenir sa collaboration. J’espère que vous y arriverez et que ses parents pourront aussi vous aider à y voir plus clair.
    N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques, retours…car il est aussi intéressant d’avoir la vision d’un enseignant qui fait des efforts.
    Merci à vous d’intervenir ici !

    #23207
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2814

    Bonjour Tipholi,

    Je pense qu’il faut essayer d’expliquer ce que vous venez d’écrire à la maîtresse de votre fils afin de tenter quelque chose et voir si ça porte ses fruits.
    Comme je l’ai écrit à Montagne, s’il a accumulé des années d’incompréhension, de décalage, il peut se trouver découragé et renoncer ce qui est dommage pour un enfant si jeune . Par il faut aussi que l’enfant prenne sa part de responsabilité, accepte l’aide qu’on peut lui apporter et comprenne que la confrontation systématique n’est pas la meilleure solution pour lui et ne facilite pas les échanges.

    @montagne11 : je profite de votre présence ! La difficulté pour un parent est de venir à l’école dire : voilà, mon enfant est précoce, que peut-on faire pour lui pour qu’il se sente bien ? Comment voyez-vous la chose ? (en plus s’il est perturbateur cela n’arrange rien a priori !)….

    #23212
    Photo du profil de Tipholi Tipholi 
    Participant
    Points: 45

    Merci Françoise pour votre réponse,

    J’ai déjà essayé, l’ennui c’est que tant que je n’ai pas la confirmation officielle je ne suis pas prise au sérieux… L’isolement d’Evan fait qu’il travaille mieux et est plus calme donc son maitre est satisfait…

    #23217
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2814

    Bonsoir Tipholi,

    Effectivement je ne pense pas non plus que l’isolement soit la solution. Qui a effectué le dernier test et de quand date t-il ?

    #23219
    Photo du profil de Tipholi Tipholi 
    Participant
    Points: 45

    C’est la psychologue scolaire, il date de mars 2015, j’ai rendez-vous dans 1 mois avec une psychologue en libéral pour le refaire. Le personnel de la cantine a accepté de mettre en place les conseils que je leur ai donné (accepter qu’Evan mange avec elles quand il en ressent le besoin et lui donner des tâches pour le responsabiliser et l’occuper…) ça marche il est métamorphosé… Comme si se rendre utile, s’occuper était vital…

    #23240
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2814

    Bon, c’est une bonne chose qui j’espère vous permettra d’aller vraiment de l’avant avec votre fils.
    Effectivement se sentir utile, reconnu et existant est primordial, tout le contraire du fait d’être recalé au fond de la classe !
    Tenez-nous au courant pour la suite !

    #23245
    Photo du profil de Tipholi Tipholi 
    Participant
    Points: 45

    Bien sur! Merci!

    #23255
    Photo du profil de Taumyly Taumyly 
    Participant
    Points: 29

    De ma connaissance d’un enfant de ce type (en CP), je lui avais proposé une feuille de route Freinet et ça avait bien fonctionné. En gros, vous compilez le programme de la semaine de chaque matière dans un fichier (soit un seul gros, soit un par matière) et vous lui donnez dans une banette sur son bureau. Chaque fois qu’il a finit un exercice commun à la classe, ou qu’il n’arrive plus à se concentrer dessus, il prend son fichier et choisit un exercice dedans (peu importe la progression, il faut mettre avec lui le contrat qu’il doit avoir fait tous les exercices à une date qu’il aura lui même choisit). Dans l’idéal il faut que les exercices présentent beaucoup d’activité faisant appel au graphisme et à la créativité (exemple en géographie : trouve un moyen original de représenter sur le planisphère les pays selon leur climat (polaire, océanique, tropical) et lui donner des exemples : fait des triangles bleu pour le polaire, des ronds oranges pour le tropical) Il faut qu’il puisse avoir accès à de la documentation pour répondre aux questions. C’est beaucoup de travail pour vous mais ça vaut vraiment le coup. Et surtout, à la correction, faites lui expliquer ses choix pour bien comprendre son travail et valorisez le sur sa créativité.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account