L’enfant décrocheur

De l'enfant provocateur à l'enfant décrocheur

0 réponse et 1 participant
Dernière mise à jour par Chek il y a il y a 2 mois et 1 semaine.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • Photo du profil de Chek
    Chek
    Participant
    Points: 81

    Bonjour Minimam’s

    Mon fils a 12 ans et lorsque il avait 9 ans, nous avions le même problème que vous a son entrée au collège.
    Même si la classe était spéciale EIP, cela n’a rien changé car il se « noyait » dans la masse de cette classe de 31 élèves.
    Il s’effaçait de plus en plus, devenait très irritable et s’enfermait dans sa chambre tout le temps…quand à ses notes, elles étaient de pire en pire : de provocateur il était passé à décrocheur.
    Nous avons vu une graphotérapeute car le collège n’aidant pas, sa lenteur pour prendre les cours et son « je suis nul » n’améliorait pas son ressenti.
    J’ai donc cherché une autre solution : une autre pédagogie.
    J’ai trouvé une école hors contrat, sans devoirs (car ils passent leur journée à travailler car pas de sport ni de dessin ni de musique), agrée par l’académie mais avec une approche des cours différentes. Et point très positif pour mon fils, avec des chats dans la classe : cinq en fait qui se baladent dans l’école.
    Il a adopté l’idée de suite. Nous avons pris un chat avant sa rentrée. En décembre, l’école lui a proposé un saut de classe de la 5ème directement à la 4ème : il a refusé car sa classe lui plaisait (ils ne sont que 15 par classes). La directrice avec l’accord de l’équipe pédagogique lui a donc proposé des cours de 5ème avec des cours de 4ème dans certaines matières : il a accepté de suite et c’est après sa prise de décision que l’école nous a mis au courant. Pour eux l’enfant passe en premier. Ses résultats sont en progression et son comportement à changer radicalement dans le bon sens. C’est LA solution pour mon fils. Après, cela peut être une piste pour votre fils. il a besoin d’attention et qu’on le reconnaisse pour celui qu’il est.
    Je ne sais pas si cela peut vous aider, mais c’est mon expérience et cela fait plaisir de voir son fils s’améliorer.
    Même si le combat pour son bien être est constant…il a compris qu’il avait de la chance d’être dans cette école et que sa récompense était ses notes et son maintien dans celle-ci.
    Courage

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.