L’enfant précoce et l’écriture

Enfant de 10 ans, HP, dysgraphique, avec TDA n'allant plus à l'école.

Ce sujet a 10 réponses, 6 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Françoise Françoise, il y a 6 mois.

  • Auteur
    Réponses
  • #22074
    Photo du profil de Diaguilove Diaguilove 
    Participant
    Points: 47

    Bonjour à tes et à tous, Je m’appelle Isabelle et suis la maman d’un petit garçon de 10 ans qui a été diagnostiqué précoce en 2015 par une neuropsychologue en libéral mais l’école a toujours refusé d’en tenir compte prétextant que ce bilan n’avait pas été réalisé dans un centre référent. Mon fils est en CM1, il a des troubles de la motricité fine donc l’écriture est pour lui « une torture » comme il dit ainsi que des troubles de l’attention. Des aménagements ont été faits à l’école pour alléger l’écriture mais cela n’a été pas suffisant. Ils s’étaient opposés à une demande d’AVS il y a 1 an 1/2 souhaitée par sa psychomotricienne ainsi qu’au passage à temps complet sur l’ordinateur. Mon fils s’est épuisé de cette non-compréhension concernant ses problèmes d’écriture et à l’ennui qu’il ressent chaque jour en classe et il a craqué voici 3 semaines et refuse depuis de retourner à l’école. Il a perdu toute motivation, et il est pris de pleurs, de maux de ventre, de vertiges quand on essaye d’aborder le sujet du retour à l’école. Nous avons bien sûr, envisagé le changement d’établissement mais il ne veut pas et dit que cela recommencera ailleurs. Nous avons envisagé également le saut de classe, c’est à dire la 6ème pour la rentrée 2016 mais le médecin scolaire dit qu’il ne pourra pas suivre vu qu’il n’est pas encore passé à l’ordinateur. Je précise que suite à ses absences, nous avons été convoqués par le médecin scolaire et qu’une demande d’AVS ainsi qu’une demande de matériel (ordinateur, logiciels…) seront faites à la MDPH dès la rentrée. Suite à cela, Notre fils a été pris en charge par un pédopsychiatre au CMP et bénéficiera jusqu’à la fin de cette année scolaire du SAPAD (10h de cours donnés dans une salle de la mairie par des enseignants volontaires en dehors de leurs heures de cours : pour l’instant pas d’enseignants disponibles). Nous sommes perdus, comment lui redonner le goût de l’école ? Il n’y a pas dans notre région d’écoles spécialisées pour les enfants hp, mais seulement une qui promet de faire d’eux des élites (enfin c’est ce que je pense aux vues de la brochure mais je peux me tromper) et ce n’est pas ce que nous recherchons. Nous cherchons une école bienveillante qui comprenne notre fils et qui lui redonne le goût d’apprendre. Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire et suis preneuse de tous conseils, solutions… Aidez-nous svp. Merci d’avance

    #22078
    Photo du profil de Veronau Veronau 
    Participant
    Points: 37

    Bonjour,
    Maman aussi d’un petit bonhomme de 8 ans ayant ete detecte a 6 ans, nous avons rencontres des problemes similaires mais sommes tombes sur une equipe enseignante beaucoup plus comprehensive. Le saut de classe a ete envisage mais non retenu a cause de ce probleme…
    La solution n’a pas ete l’ordinateur mais depuis 4 mois mon fils va chez une graphotherapeute chaque semaine et cela lui reussit bien.
    Bien entendu il n’aimera jamais ecrire, mais maintenant il arrive afaire quelques lignes sur son cahier d’exercices et nous avons bon espoir que cela s’ameliore encore d’ici la fin de l’annee.
    Essayez de trouver une graphotherapeute pres de chez vous + une spychologue specialisee dans la precocite pour l’aider moralement.

    Bon courage

    #22079
    Photo du profil de Ange Ange 
    Participant
    Points: 50

    Bonjour moi aussi j ai un enfant précoce de 10 ans et en plus il est dyspraxique. Il est suivi par une ergothérapeutes et une neuro psychologue quand il en ressent le besoin.Nous avons bataillé pdt 3 ans pour qu il est un ordi par la mdph. Il n aime pas l école et l année prochaine il rentre au collège j espère que ça ira mieux. Nous avons fait une demande auprès de Mme Paris qui s occupe du secteur de l Essonne pour qu il soit inscrit au programme EIP (enfant intellectuellement précoces) . Cela permet à l enfant d avoir les outils nécessaires à une bonne scolarité aller sur le site Eduscol.education.fr . J espère que mes conseil vous servira cordialement

    #22080
    Photo du profil de Lejeune Lejeune 
    Participant
    Points: 77

    Bonjour
    Pour commencer à faire quelque chose ma question est le lieu de ta résidence.

    #22083
    Photo du profil de Diaguilove Diaguilove 
    Participant
    Points: 47

    Bonjour Véronau, Merci pour beaucoup pour votre message. Nous avions également pensé à une graphothérapeute mais malheureusement, il n’y en a pas dans notre région. D’autre part, mon fils refuse désormais tout ce qui touche à l’écriture alors cela complique encore les choses. L’ordinateur reste pour nous, le seul moyen de l’aider à ce jour, de plus les classes passants, la quantité d’écriture augmente et je pense que malheureusement même avec une bonne rééducation, il n’arrivera jamais à suivre le rythme imposé. Je viens d’être contacté aujourd’hui, un enseignant a accepté de donner les 10 heures de cours alloué par le SAPAD à Nathan, en plus, il a déjà eu comme enseignant pendant 3 mois en ce2 lors d’un remplacement. J’ai eu également un autre appel ce matin d’une personne du CMP, me proposant de rencontrer Nathan à propos de sa scolarité, me disant pouvoir l’aider à retrouver sa motivation, à faire le lien avec les enseignants pour que des choses soient mises en place afin qu’il soit entendu, ceci m’a également redonné le sourire. Des choses se mettent en place petit à petit et cela fait du bien… Merci beaucoup pour votre témoignage et vos conseils. Bon courage à vous également. Bien sincèrement

    #22085
    Photo du profil de Diaguilove Diaguilove 
    Participant
    Points: 47

    Bonjour Ange, Merci beaucoup pour votre message. Oui, je me renseigne afin que sa précocité soit prise aussi en compte également afin qu’il puisse être mieux compris et également pour palier à son ennui en classe mais je n’arrive pas à obtenir les coordonnées du référent académique pour EIP de notre secteur. Je comprends votre inquiétude pour la 6ème, c’est légitime. Moi, aussi j’y pense déjà ! J’espère sincèrement que tout se passera bien pour votre fils et que vous aurez la chance d’avoir une équipe pédagogique compréhensive et bienveillante. Bon courage et merci.

    #22086
    Photo du profil de Diaguilove Diaguilove 
    Participant
    Points: 47

    Bonjour Monsieur Lejeune, Nous habitons en Sarthe dans le 72460 à 20 kilomètres du Mans. Nous dépendons de l’académie de la Ferté Bernard (72400). J’ai essayé d’obtenir les coordonnées du référent académique EIP de notre secteur mais sans succès, mais je persévère…. Merci

    #22092
    Photo du profil de Maguelone Maguelone 
    Participant
    Points: 48

    Bonjour,

    Je suis graphothérapeute, certifiée Graphidys et effectivement nous ne sommes malheureusement pas présentes dans votre région ce qui est bien dommage car nous avons l’habitude des enfants précoces et si il n’y a pas troubles associés comme TDA ou Dyspraxie, nous arrivons à de bons résultats.
    Aussi, il faut savoir que nous ne commençons pas du tout par leur faire faire des lignes d’écriture.
    Avez-vous vérifié sa vue et surtout avez vous fait un bilan orthoptique ? Essayez de voir ce qui le gêne le plus dans l’écriture. Si il fait un vrai bloquage, c’est vrai que l’ordinateur peut être une solution mais même si la précocité est une véritable difficulté face à l’écriture, elle seule ne peut expliquer « que ce soit une torture d’écrire. » Il faut chercher plus loin. A t il physiquement mal quand il écrit ?
    En tous cas, vous semblez avoir fait les bonnes démarches. Vous allez y arriver. Courage !

    #22135
    Photo du profil de Diaguilove Diaguilove 
    Participant
    Points: 47

    Bonjour Maguelone. Merci beaucoup pour votre gentil message.

    Pour répondre à vos questions :
    – mon fils a des TDA
    – oui, bilans : orthoptiste, orthophoniste, psychomotricité, ergothérapie…

    Il dit vraiment souffrir du poignet au bout de quelques lignes, mais reconnaît volontiers qu’avec les séances de psychomotricité depuis 2 ans, il arrive à écrire un peu plus. Il est vrai qu’au départ de sa prise en charge, il appuyait tellement fort sur les crayons de papier, qu’il en cassait les mines et trouait les feuilles !

    Est-ce un blocage psychologique ? J’avoue y avoir pensé, il est vrai que l’année de son CP a été extrêmement dure pour lui (épilepsie, humiliations de la part de son enseignante par rapport à son écriture), cela aurait-il un rapport ?
    Il est suivi par un pédopsy chaque semaine depuis un mois, peut-être que cela pourra nous apporter des réponses…

    Merci encore. Bien sincèrement. Isabelle

    #22147
    Photo du profil de Lejeune Lejeune 
    Participant
    Points: 77

    Bonjour Isabelle
    Je me demande si votre enfant commence ou pas une phobie scolaire.
    A vous lire je suis tentée de vous suggérer d envisager de le sortir de l école pour le suivre à la maison si cela est financièrement possible pour vous. Avec un retour un an après par exemple.
    Je pense en tous cas qu il est probable que votre fils « bloque »en lien avec sa relation conflictuelle avec son enseignante. Je connais un très bon psychologue d une grande sagesse qui pourrait l accompagner quelques séances spécialisé en PNL et débloquer la situation. Vous pourriez le rencontrer probablement sur Paris ou dans sa région d origine dans le sud de là France. Il a une très longue expérience professionnelle, d une grande humilité et d une grande connaissance humaine. Il est d une écoute remarquable. Moi même psychopraticien PNLISTE, il a été un de mes enseignants et de mes guides pour faire mon métier que j essaie de faire du mieux que je peux.

    #22149
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2774

    Bonsoir,

    J’ai fait des recherches sur le site de l’inspection académique dont vous dépendez, pas facile de trouver quelque chose effectivement.
    J’ai quand même trouvé une liste de référents de scolarité, pas spécifique pour enfants précoces apparemment mais vous pouvez sans doute les contacter pour obtenir des informations :

    http://www.ia72.ac-nantes.fr/adaptation-scolaire-et-handicap/presentation/liste-coordonnees-et-secteur-d-intervention-des-referents-de-scolarite-759881.kjsp?RH=1424773188726&RF=1424773188726

    Pour la motricité fine il est possible que votre fils connaisse une sorte de blocage à force de mauvaises expériences et de tensions accumulées autour de l’écriture. Avez-vous essayé de résoudre le problème par le jeu : avec mon fils nous faisions de nombreux jeux de labyrinthes, jeux de symétrie, jeu du pendu… jeux du type pictionnary…l’essentiel étant de débloquer et décrisper le geste de la main. De même une activité de dessin peut être sympa selon les goûts de votre enfant. Mes enfants adorent les livres de la collection : j’apprends à dessiner pas à pas.

    Les Monstres mythologiques : Apprendre à dessiner pas à pas

    avec de bons crayons ?
    Evidemment votre fils a un lourd passif à ce niveau, mais je pense qu’il ne fait absolument pas évoquer le scolaire et éviter le laisser tomber complètement le graphisme.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account