L’enfant précoce et l’écriture

Dysgraphie et probable précocité , CE1

Ce sujet a 3 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Manu g Manu g, il y a 1 mois.

  • Auteur
    Réponses
  • #23511
    Photo du profil de Manu g Manu g 
    Participant
    Points: 25

    Bonsoir, je suis le papa d’un petit garçon de 7 ans que nous faisons suivre depuis quelques mois pour une dysgraphie, par une psychomotricienne. Il n’a aucun problème de lecture ( en fait il peut lire à peu près n’importe quoi), a une excellente mémoire ( il connaît parfois par cœur ses récitations en revenant de l’école , sans besoins de réviser) et il dort en classe , le maître ayant du l’installer devant lui pour qu’il fasse son travail en même temps que les autres ( il faut souvent une injonction personnelle). Enfin il a de grosses difficultés avec l’écriture , une dysgraphie. La consultation de ce matin , au centre des apprentissages du CHU , avait pour but de faire reconnaître cette dysgraphie, ce qui est fait, mais pour le médecin, mon fils présente très probablement une précocité ( il a fait quelques tests qui orientent assez fortement le diagnostic). On attend bien sur le test avec la neuropsychologue mais devant la réaction du pédiatre je viens déjà vers vous. Faut il envisager une prise en charge particulière ? Il est dans une école avec des enseignants motivés mais on est tous un peu désarçonnés….il n’a heureusement aucun ressentiment contre l’école ni ses camarades , même si il s’intéresse plus à la vie des insectes et escargots de la cour de récré qu’aux jeux avec ses potes….

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois par Photo du profil de Manu g Manu g.
    #23515
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2760

    Bonjour Manu,

    Sous réserve de confirmation des résultats par le neuropsychologue, oui, votre fils devrait être pris en charge à la fois pour la dysgraphie et pour la précocité. En effet celle-ci pourrait ne pas être manifeste du fait justement des problèmes de dysgraphie et laisser voir siplement un enfant qui a des difficultés. S’il est précoce en même temps, cela veut dire qu’il a besoin d’un programme à la hauteur de ses capacités (intellectuelles) pour ne pas s’ennuyer (l’endormissement en classe et l’injonction personnelle pour travailler pourraient être des signes de désinvestissement pour le travail scolaire) et y trouver la stimulation nécessaire et la résistance à l’effort. De même pour ses problèmes d’écriture, il aura plus de satisfaction à venir à bout d’un exercice qui le stimule et sera plus motivé que face à un exercice déjà barbant pour lui en départ. Donc oui, s’il est dysgraphipue et eip, les 2 caractéristiques sont à prendre en charge.

    #23516
     delphes 
    Participant
    Points: 341

    D’accord avec Françoise, en fonction du diagnostic, les caractéristiques de votre fils seront à prendre en compte et notamment il faudra en informer son professeur pour qu’il en tienne compte dans ses exigences et dans sa façon d’aborder les choses avec votre enfant.

    #23525
    Photo du profil de Manu g Manu g 
    Participant
    Points: 25

    Bonjour et merci de vos retours, je vais voir Ca avec l’équipe éducative et la psychomotricienne. Le raisonnement du neuro pédiatre, au vu de ses tests cognitifs, est en effet que l’handicap de mon fils est compensé par sa précocité, ce qui lui permet de suivre le rythme sans soucis ( à part en écriture bien sur :/), ce qui serait impossible autrement d’après lui . On verra bien mais Ca expliquerai en effet son désintérêt en cours et ses hobbys, en décalage avec ses amis. Ca expliquerai également qu’il fait des choses compliquées à la maison , comme des legos techniques pas de son âge et en contradiction avec son handicap puisqu’il aurait aussi une petite dyspraxie et des pertes de repère dans l’espace ( rendant difficile le repérage sur une feuille et donc normalement sur un plan) , Ce qui me faisait dire parfois qu’il exagérait sûrement …. Il va falloir peut être réduire la pression qu’on peut lui mettre sur son comportement apathique en classe et trouver de quoi le motiver…. Ca a été une grosse surprise hier ( je m’attendais a tout mais pas a ca) mais finalement c’est plutôt une Bonne Nouvelle et on va s’adapter. De plus, même si il n’était pas précoce ( ce qui ne serait pas un drame) , on a maintenant la certitude qu’il est armé pour s’en sortir 🙂

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par Photo du profil de Manu g Manu g.
4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account