L’école à la maison

probleme avec le directeur de l'école/ à l'école a la maison

Ce sujet a 5 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Photo du profil de andiana andiana, il y a 7 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Réponses
  • #21295
    Photo du profil de andiana andiana 
    Participant
    Points: 81

    bonjour,
    Ma fille et moi subissons une véritable conspiration,elle est harcelée à l’école et ne supporte plus notamment les récrés ou elle est moquée,poussée…ect (elle manque 1 jour sur 2) Et le directeur s’oppose à l’école a la maison sous prétexte qu’elle a « besoin de contact »,????avec les autres.Il m’a dit que tout ce que je disais était faux,qu’elle dansait dans la cour,meme,avec eux.Je lui ai demandé:il parait qu’ils l’obligent à « danser » et rient de elle.Elle est au bord du suicide,et meme la police ne fait rien,j’ai tout le monde contre nous.Un psychologue serait pret a aider ma fille pour remplir un papier pour « phobie scolaire »,mais la question est: si le directeur s’oppose,qu’est-ce-que l’on peut faire? car il compte la mettre dans un centre pour enfants obèses,vu qu’elle a un problème de poids… Et ma fille refuse d’etre séparée de sa famille,ni moi je n’accepte cela.Que va-t-il se passer? Je suis en conflit avec l’école et ai peur qu’ils m’enlèvent la garde d’office,alors que ma fille est en danger dans leurs mains!!

    Ma fille ne parle pas ,ne dit rien, hypertimide et honteuse de la situation,elle ne justifie jamais ou qu’à demi mots le problème

    #21296
    Photo du profil de Axelle Axelle 
    Participant
    Points: 40

    Bonjour,
    Ce n’est pas le directeur qui choisi de faire l’école à la maison mais les parents. Il n’a pas son mot à dire. Par contre, en étant scolarisée, tu risques un signalement si elle manque un jour sur deux car tu as un devoir d’assiduité.
    Pour faire l’école à la maison, il faut simplement faire une déclaration à la mairie par courrier et également à l’inspection d’académie.Cela implique que tu sera « contrôler » une fois par an par l’éducation nationale (qui vérifie que les enfants bénéficient bien d’une instruction adaptée à leur âge et qu’ils atteindront le niveau du socle commun a 16ans) et une fois tout les deux ans par la mairie (qui s’assure simplement que les enfants sont biens traités et vivent dans de bonnes conditions).
    Vous trouverez toute les infos et modèles de lettres de déclaration sur :http://leportaildelief.com ou sur http://www.lesenfantsdabord.org/mieux-connaitre-ief/sites-sur-ief/

    Il serait bien que votre fille soit suivi par un psy qui puisse l’aider et qui comprenne la situation pour vous soutenir si jamais le directeur faisait un signalement quand même car cela arrive…
    Le personnel de l’Education National est en général très mal informé sur l’instruction en famille et cela les affole souvent qu’on puisse retirer un enfant de l’école.
    Ces signalements n’aboutissent pas forcément mais, d’après ce que j’en ai compris, c’est toujours compliqué à gérer.

    Si votre enfant est précoce (et testé officiellement) vous pouvez aussi faire appel aux associations AFEP et ANEIP ou au référent EIP de l’accadémie de votre département.

    Bon courage a vous et a votre fille

    #21298
    Photo du profil de andiana andiana 
    Participant
    Points: 81

    Merci pour votre réponse, le problème est que le directeur accuse ma fille de fabuler et de mentir,et monte un bateau sur moi aussi en disant que je couve « trop »ma fille,ce qui est absolument faux,car j’aurais tendance plutot à la laisser livrée à elle meme !!! Cependant je vois son petit jeu qui consisterai à m’enlever la garde.J’ai déménagé dans cette région depuis la rentrée,avant j’étais dans l’hérault et n’avais aucun problème pour ma fille. Je vais essayer de trouver un psy qui veuille prendre notre parti,c’est a dire qui veuille bien voir que nous ne MENTONS pas!!!

    (le problème est que on a déja posé une plainte contre des filles qui la harcelaient et que maintenant,par vengeance,le directeur a questionné les harceleuses- en catimini- qui on -évidemment-démenti l’affaire!!!et le directeur les soutient et les croient,elles!! et que de harcelée,ma fille passe bientot pour coupable ou » chercheuse de problèmes »)

    #21333
    Photo du profil de RIBAUT RIBAUT 
    Participant
    Points: 47

    bonjour,

    mon fils est scolarisé à la maison depuis 1 mois et demi car il subissait sans arrêt des harcèlements, des insultes, des menaces. Nous avons mis en place une réunion éducative avec le directeur, professeur principale, une personne référente (spécialisée enfant précoce : voir sur le site de l’académie dont vous dépendez). Nous avons fait une demande auprès de la mdph qui reconnait un certain handicap : paranoïa, hypersensibilité, phobie scolaire et sociale, problème concentration, tocs…. J’ai fourni une « preuve » que mon fils est HPI (haut potentiel intellectuel). Auparevent, j’ai été consulté mon médecin généraliste pour expliquer que mon fils était dans l’incapacité de retourner au collège. Tous les matins, maux de ventre, mal à la tête, nausées, crise d’asthme… Il lui a fait un arrêt maladie de 1 mois pour phobie scolaire. Ce certificat a été donné lors de cette réunion. Normalement, il doit y avoir aussi le médecin scolaire mais ce collège n’en a pas…
    Les professeurs (certains sont toujours convaincus que c’est de la comédie) me laissent une enveloppe avec les cours. Mon fils les fait à la maison. Je ne cache pas que c’est très difficile de motiver un enfant qui a perdu sa confiance auprès des personnes et baisse les bras.
    Je vous donnerai mes coordonnées téléphoniques si vous les souhaitez pour en discuter.
    Marie-José

    #21361
    Photo du profil de IngridNC IngridNC 
    Participant
    Points: 43

    Bonjour,
    ce n’est effectivement pas le directeur de l’école qui peut décider de la scolarité à la maison. De notre côté, nous avons choisi le CNED pour scolariser notre fille au lycée, dès la classe de seconde. Il nous a suffit d’un courrier de notre part expliquant la situation (éventuellement avec un courrier d’un psychologue qui atteste de la phobie scolaire), que nous avons joint nous au dossier d’inscription du CNED. L’un des documents du dossier est à faire signer par le responsable d’académie. Nous n’avons donc eu aucun problème pour l’inscrire en classe réglementée au CNED.
    Quant à la « socialisation », car c’est ce qu’on nous dit à chaque fois…. Les activités extra-scolaires remplissent très bien ce rôle !
    Bon courage et n’hésitez pas à passer outre les remarques de l’école.

    #21850
    Photo du profil de andiana andiana 
    Participant
    Points: 81

    Bonjour,
    Le petit problème,c’est que ma fille,il est vrai,n’aime pas particulièrement les autres enfants et n’accepte de faire AUCUNE activité extra-scolaire.Croyez-vous qu’elle pourra « s »en tirer comme ca »?
    Elle est solitaire,dessine et envoie ses dessins via internet pour des illustrations.
    Elle n’a pas particulièrement besoin des autres,dit qu’elle veut faire psychologue ou dessinatrice,plus tard….
    Et pose meme des questions qui m’ont faites honte au médecin qu’elle voit pour son poids: »pourquoi,j’aimerais vraiment comprendre pourquoi vous faites tout pour empecher la mort des gens ,vous,à l’hopital? » (pourtant elle n’est pas dépréssive…)

    Pour faire l’école à la maison,le psychologue nous a écrit « Ambre se plaint de maltraitance de la part de ses camarades.Ceci a développé une phobie scolaire et elle souhaite poursuivre une scolarité hors du milieu scolaire. »
    Croyez-vous qu’il ne fallait mieux pas qu’il écrive »je préconise une scolarité hors du milieu scolaire »,pour que ce soit accepté??

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account