Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Parent qui travaille

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

10 réponses et 4 participants
Dernière mise à jour par Ada il y a il y a 6 jours et 5 heures.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages

  • Maguette94
    Participant

    Bonsoir,
    Mon fils de 10ans est au collège en 6ème. Il est en grande souffrance deva’t des difficultés ++à s’intégrer et se faire accepter. je me pose de plus en plus la question de l’école à la maison mais je travaille !! Je suis maman solo et n’ai aucun moyen de m’arrêter de travailler….
    Je suis preneur de vos expériences….


    Caerus
    Participant

    Bonjour,

    Je suis papa solo et j’ai retiré mon fils de 13 ans du collège (4e) il y a un mois pour l’instruire à la maison. Je ne supportais plus de l’entendre me raconter ses journées. J’ai trop tardé, j’aurais du faire cela beaucoup plus tôt. Je comprends votre situation (et vos questionnements) car je travaille aussi, mais j’ai l’avantage d’être à mon compte et des horaires plus souples. Le temps à consacrer à votre enfant pour l’ecole à la maison est une chose …. le bien-être de votre enfant en est une autre. 10 ans en 6e, il a donc un an d’avance : c’est qu’il a des facilités à apprendre…. aime t-il ce qu’il apprends à l’école ? aime-t-il lire ? Je vous pose ces questions, car si la réponse est OUI, cela sera beaucoup plus facile et je pense que vous pouvez envisager l’école à la maison. Il faut savoir qu’une heure efficace maison équivaut à 4, 8 ou 10 heures de cours en classe en 30 élèves (mais attention, il faut aussi vous préparer à l’accompagner). Dans tous les cas, ne restez pas seule. Personnellement, je me fais coacher par Remy de « l-ecole-a-la-maison.com » et des cours griffon. Il faut faire un tri mais, gratuitement, vous avez déjà beaucoup de renseignements et quelques échantillons de cours.
    MAIS SURTOUT, ne perdez pas une chose de vue : si actuellement, votre enfant ne va pas bien à l’école, CELA NE S’ARRANGERA PAS SI VOUS NE FAITES RIEN !! Mon fils souffre depuis le CP, j’ai été aveugle, je me disais toujours que cela allait s’arrangeait, que ne n’était pas si grave, que de toute façon , je ne peux rien faire, etc, etc …. Si vous aimez votre enfant, ne le laissez pas comme ça.
    Que souhaitez-vous comme renseignement ?


    Maguette94
    Participant

    Bonsoir,
    Je vous remercie de votre réponse.
    Oui il a un an d’avance et à plus de 16de moyenne cette année. C’est le côté sociable et gestion des émotions qui posent de gros soucis…
    Passez vous par le CNED?
    Votre fils est til seul la journée pour étudier ?
    Quelles étaient les difficultés de votre fils à l école ?
    Merci de votre réponse et de votre soutien.


    Caerus
    Participant

    Bonjour,
    Mon fils est hypersensible aussi (sociabilité et émotions), le moindre accrochage dans la journée va le paralyser et focaliser son attention sur ce minuscule incident. Du coup, il n’a plus aucune attention en cours. Cela a duré des années, et du coup, contrairement à votre enfant il a accumulé un retard conséquent (niveau CM2-6e en math et français) que j’ai l’intention de rattraper en l’instruisant à la maison. Le hic, c’est que pendant ce temps il s’est « braqué » contre tout le système scolaire (toute matière confondu, profs, établissement, sortie pédagogique, … ) et a une aversion de l’école en général.
    Donc , non, je ne passe pas par le CNED car ce genre de cours est un remake des cours standards qui ne peuvent pas fonctionner avec mon fils, mais avec le vôtre c’est peut-être bien. C’est à vous de voir, c’est vous qui connaissez le mieux ses capacités de travail.
    Je suis en majorité avec lui dans la maison (3 jours sur 5 jours), mais je ne m’occupe de lui que par laps de temps car je travaille aussi. Il a besoin de moi plusieurs fois dans la journée, principalement pour lui rappeler de se remettre au boulot car tous les prétextes sont bons pour s’interrompre. J’ai supprimé tous les écrans (telephone, TV, tablette, ordi, MP4, console) les lundi, mardi, jeudi et vendredi, car il se réfugiais toute la journée la dedans.
    Si votre enfant est doué et motivé par un sujet (ski, astronomie, programmation, etc … ) vous avez tout intérêt à lui donner des « missions » sur ces sujets, comme faire un exposé ou rechercher des idées de sortie pour le week-end, etc….


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour à tous,

    Pour vous donner mon sentiment, Maguette, faire l’école à la maison sans présence adulte aux côtés de votre fils ne me parait pas réalisable.
    En effet il y a toutes les tentations et les risques qu’évoque Caerus, risques d’accident aussi,votre fils est encore très jeune, et je ne suis même pas sûre que légalement vous ne courriez pas un risque si cela devait se savoir. En dehors de ça, que ce soit par le biais du cned ou non, il y a quand même un travail conséquent à fournir, il aura besoin d’aide et d’encouragements à différents moments de la journée, ne serait-ce que pour s’organiser. Mes enfants sont au cned, les cours sont très bien faits sur le plan du contenu mais denses et peu attrayants sur le plan de la présentation, je pense que ce ne serait pas un cadeau pour votre fils de le laisser seul toute la journée face à ses cours. Je suis désolée et ne dis pas ça pour vous décourager, mais c’est vraiment mon sentiment, d’autant plus que votre fils a de bons résultats.
    Par ailleurs j’ai plutôt l’impression que pour lui le problème est d’ordre relationnel et affectif.
    En relisant votre première description les éléments suivants me viennent à l’esprit :
    – vous évoquez le tdah et les bruits de bouche : il y a des facteurs qui aggravent les symptômes de déficit d’attention et bruitages comme certains additifs contenus dans l’alimention (je vous mets un lien :
    http://www.20minutes.fr/sante/2025871-20170308-additifs-alimentaires-attention-mettez-assiette). J’ai constaté avec l’un de mes enfants aussi que l’excès de gluten (si on fait une semaine pâtes, pain, gâteaux…) provoquait des gestes brutaux de tête et bruits de nez, reniflements désagréables…
    – vous évoquez son absence de filtre dans les relations sociales : ça me fait un peu penser à une forme d’autisme ? asperger ? Cette éventualité a t-elle été assez creusée ?

    Je pense que pour le bien de votre fils effectivement le groupe d’habileté sociale et le travail sur les émotions serait plus bénéfique à son bien être que le simple fait de le sortir de l’école qui ne réglera pas ses soucis relationnels et risque de l’isoler d’avantage.
    Encore désolée !!


    Caerus
    Participant

    C’est vrai que 10 ans, c’est un peu jeune pour rester seul …. Mais le laisser en souffrance avec des camarades qui le harcèlent, je pense que c’est pire. Peut-être que de le changer d’établissement suffirait ? ou l’emmener sur votre lieu de travail (avec accord de l’employeur) ? …… mais bon tout ça est très délicat.
    Une dernière remarque : l’école à la maison ne dé-sociabilise pas un enfant et le laisser en contact avec d’autres enfants qui le rejettent (ou pire) aura exactement l’effet inverse d’être sociable.


    Maguette94
    Participant

    Merci Françoise
    Je suis d’accord avec vous. Ne soyez pas désolée.
    Je crois que je suis très/trop angoissée..
    Ça se passe mal à l’école, il ya tout les jours quelque chose.
    Je suis en train de faire les démarches pour le diagnostic de syndrome d’asperger. Je me culpabilise car je crois que je me cachais la vérité et est tout mis sur le compte de la précocité mais après avoir pris renseignements, il en a tous les aspects: l hypersensibilité sensorielle, la difficulté à gérer ses émotions, il peut avoir une écholalie, parlé très fort avec des intérêts restreints (ne parle que de métro,de bus, d’autoroute…) tout ça en plus de sa précocité…. C’est un peu compliqué à gérer moralement pour moi..


    Françoise
    Admin bbPress

    C’est normal que tout ceci vous angoisse, c’est toujours difficile de voir ses enfants en souffrance. Tout ceci n’est pas simple à comprendre et analyser, sans aide extérieure en plus, d’autant plus que parfois la limite entre haut potentiel et syndrome d’asperger est très floue…Vous faites bien de faire les démarches pour diagnostiquer un éventuel syndrome d’asperger, cela vous ôtera d’une façon ou d’une autre un doute et vous pourrez agir en conséquences et obtenir l’aide appropriée. Quoi qu’il en soit, il vaut mieux savoir et ne pas passer à côté de votre fils.
    Ne lâchez pas, vous faites au mieux pour votre fils et c’est ce qui compte, n’hésitez pas si nous pouvons vous aider ne serait-ce qu’en étant à l’écoute !


    Ada
    Participant

    Maguette,

    Je me suis un peu reconnue dans cette phase difficile et j’ai eu mal au cœur pour vous. Mais ne vous tracassez pas. Nos enfants sont magnifiques, comme un jasmin qui pousse en plein désert. Des licornes. Des êtres magnifiques et rarissimes! Ils sont si extraordinaires qu’ils sont parfois trop visibles et cela peut nous embêter. Mais combien de personnes peuvent dire qu’ils ont eu ce cadeau magnifique? Surtout ne vous inquiétez pas pour les relations sociales. Mon aîné, qui a un QI assez élevé , donc très décalé dès le CP avec ses copains, a eu du mal à l’école: il a été tapé, car il est très fin sur le plan verbal et étant très en avance et un peu sarcastique s’est du coup s’attiré les colères des gros Rambos.Mais au final il a été protégé par ses copains qui le connaissent et qui l’appréciaient pour son humour et son esprit fin et parfois malicieux, aussi débrouillard ( il vendait des blagues contre des chewing gums en CE1, ac=vouez que c’est mignon comme idée!). Maintenant à 12 ans il a ( un peu plus ) de facilités à se faire des amis. Car il a toujours voulu avoir des amis, mais parfois cela tournait mal à cause de son verbe, qui a déjà été interprété comme de l’insolence y compris par moi-même jusqu’à ce que j’aie l’honnêteté de reconnaître que tout ce qu’il disait était juste et droit!). Discutez donc bien avec votre fils pour savoir ce qui se passe/passait exactement à l’école même s’il n’y va plus car vous pourriez le conseiller pour plus tard. Ma fille aussi précoce, est un peu plus difficile à gérer, se braque, préférait lire dans la cour de récrée que de jouer, car ‘ils sont bêtes’ etc. LA maîtresse nous avait dit qu’elle pensait que notre fille avait le syndrome d’Asperger. Mais ma sœur qui est médecin spécialiste ( pas psychologue) m’a dit, même en tant que médecin, et malgré mes stages, je n’oserais pas poser un diagnostique aussi compliqué qu’Asperger, donc la maîtresse ne doit pas le faire. Cela veut dire que même si vous voyez des choses qui ressemblent à ce que vous connaissez, et avez lues, il vous faut vraiment passer par des tests chez un psychologue qui est apte à effectuer ce genre de tests. Les amitiés se formeront plus tranquillement, car ce sont des enfants exigeants aussi, ils ne peuvent pas faire semblant et être diplomatiques s’ils voient un défaut, et vous devez vous résigner à cela.
    Sachez aussi que parfois les enfants ont des ‘fads’ comme nous disons en anglais, ils ont des intérêts pour une ou deux choses pour une période, ensuite ça passe. Il faut vérifier que cela ne soit pas le cas. Maintenant vous connaissez votre enfant donc si vous avez des doutes il faut absolument voir n psy , quelle que soit la réponse, vous serez tranquille dans le sens que vous ne passerez plus votre temps à angoisser et à vous poser des questions, mais soit c’est non, soit vous avez une réponse claire et vous commencez à vous organiser et cela est moins fatiguant que de se poser des questions à longueur de journée. . Mais comme je vous ai dit, ma maîtresse avait sorti ce truc pour ma fille, j’avais oublié de préciser , nous avons donc pris RDV avec une psychologue pour vérifier et elle n’a pas le syndrome d’Asperger.
    Pour ce qui est des cours, c’est en effet très dur de faire travailler un enfant quel qu’il soit même en étant à temps partiel et si vous êtes seule c’est disons, du travail de Titan. Alors vous avez très bien fait de supprimer les écrans vous ne le regretterez pas. Mes deux enfants sont à la maison avec leur père qui travaille 3 demi journées par semaine, et il trouve cela difficile. Ils restent environ une heure seuls ( la voisine les surveille le temps que je reviennes, je suis prof et j’ai donc des horaires plus sympas que des gens au bureau ou en commerce) et là leur papa ferme la salle TV etc à clef, ils ont juste droit de lire leurs cours, des romans( c’est toujours bon!), de jouer dans le jardin ( trop froid là) ou jouer du piano. Le CNED est bon en fait et mieux que les cours que nous faisons en classe car il n y a pas de bruit, de bavardages, de cirque qui interrompent et donc qi l’enfant bosse bien il aura un très bon niveau au bac. Sinon, nous faisons ceci: j’ai acheté les manuels, plus des petits bouquins d’exos avec rappel des règles ( Chouette Maths ou français , CE2, CM1, etc) et les enfants travaillent sous la surveillance de papa, et moi quand je peux. Pour les devoirs, je vais sur des sites divers des académies de France et je choisis des devoirs qui sont souvent accompagnés de corrigés surtout pour les maths (sinon je pense que vous trouverez). Pour mon fils, j’ai acheté les romans, pièces de théâtre etc de biblio collège, car ces livres ont l’avantage de donner des infos en plus, et aussi des questions etc, qui est un travail de plus par rapport au manuel. Je prends Belin car je trouve très bien leurs bouquins et leur site Libthèque où je télécharge des compléments, on peut le faire en tant que personne normale et moi en tant que prof, je prends aussi les manuels des profs même ceux qui ne sont pas de ma matière:) Aussi, nous avons un compte Net pour les enfants qui font parfois les activités sur un site qui se nomme Khan Académie, et c’est très bien!
    Bonne journée.


    Ada
    Participant

    oops ! Bien lire : s’est du coup attiré les …


    Ada
    Participant

    re-oops ,c’est Caerus qui a supprimé les écrans : surtout faites pareil!!
    Françoise, le problème est que dès 7 ans on n’est plus remboursés en prenant une nounou à domicile ou chez elle, alors il faut que le gouvernement soit clair….
    Par contre , comme dit Françoise, quels que soient vos droits ou devoirs, simple logique, il peut avoir un feu, une explosion de gaz, des voleurs, donc laisser un enfant tout seul c’est juste TROP DANGEREUX , alors NON ne faites pas cela. Nous avons bien trouvé une voisine, donc essayez de voir, sinon déposez le à la bibliothèque du quartier ou à une biblio près de votre travail avec sandwich et petite bouteille d’eau les jours où vous n’êtes pas là ( en expliquant au personnel qu’il doit rester là de suite de préférence) , ils devraient être compréhensifs. Et il y a des WC à la bibliothèque et le pire qu’il puisse y faire c’est lire des BD alors, ça va. A douze ans vous pouvez le laisser seul et attention répéter plusieurs fois de ne jamais ouvrir la porte même au facteur ou à la police car les malfaiteurs sont inventifs! Sortez le même quand vous faites les courses, pour qu’il voit des gens qu’il entende les bruits de la vie quotidienne sinon il aura du mal après .Et Françoise a raison, parfois pour le tdh ( si c’est le cas) , pas seulement le gluten, le sucré!! est à diminuer !
    Et Caerus a raison aussi, le laisser à l’école pour se faire taper ou insulter n’est pas mon idée de sociabilisation! La salle de classe est un lieu où des enfants d’horizons divers et sans aucune affinité se retrouvent coincés ensemble toute la journée! Oui c’est la prof qui vous dit ça. J’ai vu au collège puis au lycée des gamins dans leur coin qui cherchent à passer l’année sans trop de dégâts! J’en ai vu qui se font embêter, rejeter, moquer, les enfants sont parfois méchants et au collège je vous dis même pas!
    Je suis contente que mon fils hypersensible et ma fille qui est timide et (hypersensible?) en tous cas un peu gauche ne fasse pas le collège, qui est un moment fort désagréable chez les jeunes, hormones et tout le bazar : demandez juste à une institutrice ou à une prof si vous en connaissez une et elles vous diront! Avant les enfants des riches avaient des précepteurs, avaient-ils des problèmes ensuite? je ne pense pas.
    Pour une vraie sociablisation, vous pouvez mettre votre enfants chez les scouts car c’est pas très cher , près de la nature et sain. Comme nous sommes pratiquants, mes enfants connaissent :fréquentent certains des enfants du quartier par le catéchisme aussi. Vous pouvez l »inscrire à un club de tennis, de foot, de théâtre ou autre dans le quartier ou l »emmener à des sessions de lecture ou autre dans les bibliothèques du quartier, l’emmener au parc de l’école, au parc du quartier et là il verra, puis jouera avec d’autres enfants. Il y a aussi les chorales, l’école de musique du quartier… Cherchez auprès de votre mairie, vous trouverez plein de trucs. Vous verrez vous allez peut-être lui trouver pleins de trucs qui l’aideront à s’épanouir qu’il n’aurait jamais pu faire, s’il était enfermé à l’école de 8 heures à 17 heures, avec les devoirs en plus!

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement les 9735 membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

[user_count]
9735