Le bébé surdoué

Besoin de réponses concrètes

4 réponses et 2 participants
Dernière mise à jour par emi1368 il y a il y a 3 mois et 1 semaine.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages

  • emi1368
    Participant

    Bonsoir!

    J’ai rejoint votre groupe afin d’obtenir des réponses à de nombreuses questions.Je suis maman de trois loustics de 8 mois, 4 ans et 7 ans. Les deux garçons montrent des signes qui font penser à certains qu’ils sont précoces. L’un de mes collègues qui entoure beaucoup d’enfants précoces dont ses propres enfants m’a confortée dans l’avis que j’avais sur mes garçons.
    Notre premier a parlé assez tôt (premier mot à 6 mois, première association de mots pour communiquer à 9 mois, première phrase complète un peu avant ses 2 ans). Il a toujours parlé de lui à la première personne. Il a été très limité physiquement à cause dune hydrocéphalie. Il lui était impossible de passer de la position couchée à assise seul et sans être légèrement redressé avant 18 mois. Il tombait bien une fois par jour sur la tête, de façon plus ou moins grave. Nous avons remarqué très tôt une capacité de réflexion que je ne trouve pas chez la plupart des enfants qui nous entoure au même age.Les deux premières années scolaires se sont très bien passées. Il était en classe bilingue pour la première année. Tout allait bien. Il avait un niveau correct. En deuxième année il finissait systématiquement en premier et aidait ses copains de classe à faire leurs exercices. En deuxième et troisième année de maternelle nous avons déménagé. Il a donc fait 3 écoles en trois ans. Ceci a un peu brouillé les pistes pour nous. En troisième année il a eu du mal à s’intégrer. La surprise a été immense lorsque la maîtresse nous a demandé si le petit allait à l’école normalement les années précédentes car il avait un retard important. Elle le trouvait maniaque (il rangeait trop ses affaires, chaises, jeux qu’il avait utilisé…) Il était seulement comme nous l’avons éduqué. Avec le temps nous avons constaté par nous même des retards plus ou moins importants. Par exemple: ne connais pas les lettres de l’alphabet en CP alors qu’il arrive à lire. Ne sais pas écrire les nombres jusqu’à 20 un jour et sais les écrire jusqu’à 100 deux jours plus tard… Nous avons compris qu’il avait des troubles de la concentration, d’où ses capacités « variables ». Pendant presque un an je me demandais si il me prenais pour une nouille ou s’il faisait exprès de se tromper. Il ne semble pas accroché avec les méthodes classiques d’enseignement. J’utilise principalement la méthode montessori pour rattraper son retard et nous changeons très souvent de supports pour que se soit ludique. Il a rattrapé ce retard très rapidement. Nous avons RDV prochainement chez un pédo psy pour un avis.
    Qu’en pensez-vous? J’espère avoir bientôt toutes les cartes en main pour aider au mieux mon p’tit loup.

    Le petit dernier, lui, nous bluffe à chaque instant. Nous avons entendu son premier mot lorsqu’il avait 9 semaines. Comment est-ce possible? Avez-vous des petits capable de parler aussi tôt? Il a maintenant 8 mois. Il a une dizaine de mots à son vocabulaire qu’il utilise de temps en temps. Il me dit parfois lorsqu’il a la couche salle par un « caca » ou autre son signifiant qu’il a besoin d’être changé. Il est frustré de ne pas pouvoir communiquer donc j’ai commencer à lui apprendre la langue des signes pour les besoins de bases: manger, boire, encore, … Il a appris ses 2 premiers signe en 5 minutes et les a utilisé à la première occasion lors d’un repas. il a signé » manger encore » à 6 mois, 4 jours seulement après avoir commencé à lui montrer les signes.
    Il comprend absolument tout. Il nous interroge souvent. Un simple regard suffit à savoir si il nous pose une question comme lorsqu’il a été la première fois chez sa nounou. Je pouvais lire dans son regard « Tes sûre de toi maman? elle est bien elle? » Il a été rassuré et a changé d’attitude lorsque je lui ai dit qu’il pouvait avoir confiance. Il analyse tout, essaye d’imiter tout ce qu’il vois comme une femme qui siffle par exemple. Il essaye de se mettre debout et assis tout seul. Il essaye de mettre des cubes l’un dans l’autre et y arrive parfois. Et maintenant qu’il a compris qu’il pouvait aussi communiquer par signes il en invente. A nous de trouver ce à quoi ça correspond. Et vous ne pouvez pas imaginer son plaisir lorsque nous y parvenons! il aime la musique, il semble chanter des fois.
    Tout ça c’est pour les bons cotés. A 8 mois il ne dort que deux fois 1h30 dans la journée, il fait des caprices pour les repas. Il refuse de manger deux fois de suite le même repas. Il a parfois des crises incroyables et je le comprend. Ce n’est pas facile d’être bloqué dans un corps de bébé. Car c’est là l’impression que nous avons de lui: un petit garçonnet bloqué dans un corps de bébé.

    J’espère ne pas vous avoir pris trop de temps.
    Je suis curieuse de voir vos avis et de savoir à quelle sauce nous risquons d’être mangés mon mari et moi.

    Bonne fin de soirée


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour Emi,

    J’aime bien l’expression « garçonnet bloqué dans un corps de bébé » qui reflète et explique bien les tracasseries que peuvent ressentir et exprimer les enfants précoces petits. C’est pourquoi il faut beaucoup leur parler, expliquer les choses même si cela semble bizarre, eux ça les rassure.
    Pour votre aîné je pense qu’il serait bon de faire un bilan psychologique (ou test de qi) auprès d’un psychologue qui connaît la précocité, afin d’établir si les troubles dont vous parlez viennent d’un problème de concentration, lié à la motivation ou à autre chose.
    Le relationnel et la sensibilité sont importants aussi dans l’évolution des enfants à haut potentiel, et ils peuvent bloquer s’ils ne se sentent pas en confiance, ça pourrait par exemple expliquer le changement d’attitude au moment du changement d’école (changement d’environnement, de méthode, de personne, pour certains ça peut être de trop et susciter des angoisses ou des incompréhensions).
    Etant donné qu’il a 7 ans je pense que c’est le moment d’en avoir le coeur net, afin de bien le comprendre et de pouvoir adapter sa scolarité si besoin.


    emi1368
    Participant

    Bonjour Françoise.

    Merci pour votre réponse. Mon fils avait RDV hier chez un pedopsy mais le RDV a été annulé à la dernière minute. Nous sommes donc obligés d’attendre encore quelques semaines.
    C’est effectivement un enfant très émotif et le manque de stabilité des dernières années l’a très probablement perturbé.
    Comme je le disait il a fait trois écoles en trois ans. Arrivé au CP nous esperions enfin avoir atteint la stabilité mais un coup du sort à voulu qu’il change encore une fois d’instituteur dans des conditions difficiles. Nous parlons beaucoup aux enfants, de tout et de rien, de choses simples comme de choses graves, même de ce qu’il n’aimait pas dans notre comportement avec eux. Dès les premiers jours de vie je racconte à mes enfants comment va s’organiser la journée par exemple. Au début mon mari me prenait pour une folle mais il en a vite compris la nécessité.

    Avez-vous déjà entendu parler de bébé qui parlent à 9 semaines? Ma pédiatre me dit que c’est habituel. Que c’est fréquent mais que les parents n’écoutent pas leur petits.
    Vivement le prochain rendez-vous!

    A bientôt


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour Emi,

    Personnellement non, je n’ai pas eu l’occasion d’entendre de bébé parler si tôt. Cela doit être très étrange…

    Oui c’est bien de parler aux enfants pour mettre des mots sur leurs ressentis, leurs questionnements… Je me permets juste de vous donner un conseil de prudence, soyez attentive s’il est déjà très émotif à veiller à sa sensibilité et ne pas le mettre au devant de réalités trop difficiles à supporter pour lui, certains enfants précoces sont déjà comme des éponges donc ils ont surtout besoin qu’on les rassure et qu’on leur donne une vision positive des choses. On voit des « grands » dans leur comportement, mais ils restent des enfants au fond d’eux-mêmes.

    Sur toutes ces questions, émotivité, besoin de stabilité… le bilan devrait vous apporter des réponses, tenez-nous au courant.

    Je vous mets un lien vers notre article sur le bébé surdoué pour votre petit dernier (et pour le grand cela fera peut-être resurgir des souvenirs!), bonne lecture :

    Le bébé surdoué


    emi1368
    Participant

    Bonjour, je reviens vers vous enfin. Mon fils a passé ses tests la semaine dernière. Les résultats sont arrivés. Il est en réalité dysharmonique. Il a des résultats très élevés pour le langage et le raisonnement (plusieurs années d’ avance) et des résultats nettement moins bons dans d’autres domaines. Il a des troubles d’orientation visuo-spatiale. En connaissant cela, effectivement je reconnais beaucoup de traits de caractère de mon loustic. En revanche je n’ai pas l’impression qu’il soit « lourdement atteint » car il ne colle pas non plus à l’ensemble des symptômes. En tout cas pas de façon extrême. Il est très autonome, n’a pas de retard scolaire grace a un travail supplémentaire à la maison. Nous allons maintenant attendre la prochaine consultation et connaître l’avis du médecin et le parcours qui nous attend.

    Bonne journée

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.