Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Ile-de-France Enfants Précoces

y a til un college avec des classes adaptées pour les eip a coté de Melun

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

2 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par flo77 il y a il y a 4 semaines.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages

  • helies
    Participant

    Bonjour
    Mon fils de 11 ans est EIP et TDAH. L’école a été de plus en plus problématique et nous espérions que son entrée en 6e irait mieux. Nous avons bataillé pour avoir un collège « pas trop mal frequenté » en face de chez ses grands parents et ou sa grand mère est bien connue car elle y a fait toute sa carrière. Les choses nouvelles pour lui étant toujours sources de stress et de colères, nous avions fait en sorte de l’entourer d’un univers connu. Cela a été bien pendant 15 jours et les appels reguliers des prof ont recommencé : ¨votre fils refuse de travailler, il est irrespectueux, il a un comportement inacceptable… voir il tourne en rond en pleurant¨….. J’informe chaque professeur, lui indique son fonctionnement….. Mon fils se rend malade d’aller a l’école, il parle de maltraitance de la part des autres enfants, de communication violente et insupportable pour lui de la part des profs, etc…. J’en suis à hésiter à le retirer de l’école, mais je travaille et je ne vois pas comment faire pour ses cours… ou de chercher une école appropriée qui soit aussi dans mes possibilités financières. A Melun il y a un collège privé avec une classe EIP mais il n’a pas un très bon retour des parents et ils refusent les enfants qui n’étaient pas en primaire chez eux. Quelqu’un a t il connaissance de ce genre d’école dans la région?
    Je me demandais aussi si des parents se regroupent pour faire cours à plusieurs enfants précoces déscolarisés ?

    Merci de votre aide


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonsoir,

    À defaut d’un établissement spécialisé pour eip, les caractéristiques de votre fils, doubles (eip+tdah) doivent être prises en charge spécifiquement par son établissement scolaire dans le cadrd d’un pap par exemple, afin de lui apporter l’aide et éventuellement la logistique dont il a besoin et pour qu’il ne se sente pas seul face à tout ça. Avez vous demandé le soutien de votre referent academique ?

    Sinon les cours dispensés par des parents qui se regrouperaient ne sont sauf erreur pas possibles en dehors de toute structure scolaire déclarée.


    flo77
    Participant

    Bonjour,
    Je confirme: la réunion d’enfant pour suivre des cours remplaçant l’école est interdite en France en dehors d’une déclaration de constitution de structure scolaire. Malheureusement !
    Mon conseil: ne laissez pas votre fils dans sa douleur et dans son mal – être. Chaque jour supplémentaire va accroitre ses difficultés. Ne comptez pas non plus sur le « système » qui ignore volontairement ces enfants « source de problème  » pour l’école. Il faut être plus malin que le système.
    Pour exemple, ma fille EIP, 4 ans. Une année de maternelle épouvantable. 3 écoles, 3 descolarisations en 1 an. Bloquée en petite section où elle petait les plombs: pleurs, hurlements, regression, cauchemar, 3 heures debout la nuit sans pouvoir la calmer, refus d’aller à l’école … personne n’a voulu voir le dossier de psy, personne n’a voulu agir, ni les maitresses, ni les directeurs, ni l’inspection académique, ni le délégué EIP de l’académie … « votre fille va bien, elle est petite, elle a encore envie de jouer, madame arreter de vouloir apprendre des choses à votre fille ce n’est plus votre role …. » . Alors nous avons fait le forcing pour la passer en grande section à l’appui de sa psy qui a eu la gentillesse de se déplacer. Mais l’école a trouver le moyen de la redescendre en moyenne section parce qu’elle gribouillait d’énervement ses exercices de comptage jusqu’à 10 alors qu’elle faisait deja des additions posées et comptait jusqu’à 100. Alors nouvelle descolarisation, puis école à la maison, avec avis de passage en CP avec 18,5/20 de moyenne générale. Nouvelle école, qui a bien été obligée de l’accepter en CP. Et ça va mieux. Elle a des amis en CP et en CE1, pas grace a la maitresse qui a refusé d’expliquer quoi que ce soit aux autres enfants, mais parce que j’ai fait un gouter avec ses camarades de classe où j’ai expliqué à tous les enfants qui est ma fille et pourquoi elle est là. Elle s’ennui toujours à l’école, alors le soir on fait plus, on découvre des trucs, on fait des sciences, de l’histoire, de la géographie, des arts, on lit des livres, les week end on fait des sortie on va voir « le Monde », on met des cahier en plus dans le cartable si l’ennui est trop insoutenable. Car la maitresse, cette année de CP, ne comprends pas plus que les autres, pas de formation, pas d’écoute des parents, pas de mise en place de quoi que ce soit.
    Autrement dit: système D et pas système scolaire. Suivi très rapproché avec la psy, et adaptation des parents. Et puis si on a le courage combat au niveau départemental, régional, national par association pour qu’enfin tout le monde prenne en compte les particularités de ces enfants.
    Ne perdez pas courage, faites vous aidée des bonnes personnes (psy et asso).
    Cordialement

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement les 9374 membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.