Ile-de-France Enfants Précoces

Test QI dit Hétérogène? Que faire?

Ce sujet a 11 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Kqueens Kqueens, il y a 1 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #23047
    Photo du profil de Kqueens Kqueens 
    Participant
    Points: 37

    Bonjour! Depuis tout jeune notre fils qui a maintenant 7ans a toujours eu des réflexions « philosophique » surprenante pour son âge. Nous avons toujours eu un doute sur sa précocité, mais j’avoue que la peur m’a toujours dans un sens fait me voilé la face. J’ai quand même très tot à l’entrée du CP fait part de nos interrogations à sa maitresse. Cette année il a la même. Et elle a fini par avoir les même interrogations que nous. Nous avons donc a sa demande fait passé le test de QI à notre enfant avec La Psy scolaire. Le résultat est dit hétérogène…. 130 en  » verbalisation, bon en similitude mais dans  » la norme » pour le reste.De plus sur certains aspect de sa personnalité nous ne le retrouvons pas dans le portrait. La psychologue reconnaît qu’il etait trop anxieux pendant le test; ses capacités à son sens n’ont pas pu s’exprimer comme il aurait dû. Elle préconise un suivi Psy pour l’apaisé. À votre avis est il possible que notre enfant soit HPI mais que l’anxiété lui est fait « raté » Le test?

    #23051
    Photo du profil de Hélène78 Hélène78 
    Participant
    Points: 51

    Bonjour ! Je pense en effet que c’est possible, et je pense que c’est le cas chez nous aussi. Nous avons un fils de 7 ans qui a passé les tests l’an dernier (en CP) et qui a obtenu 145. La psy voulait aussi tester notre fille de 4 ans 1/2 (dans les fratries, souvent, il n’y a pas qu’un enfant HPI), ce qu’elle a fait ce début d’année scolaire. Au moment de discuter des résultats avec la psy, celle-ci me dit être très embêtée, car elle pense que notre fille « n’a pas voulu montrer tout ce qu’elle était capable de faire », probablement perturbée par ce que lui demandait la psy (nous n’étions pas informés de la date du test, la psy a débarqué dans la classe et a emmené notre fille dans une autre salle pour lui faire passer les tests). Elle nous a dit que notre fille parlait tout bas, de façon presque inaudible, qu’elle était très réservée… quand on a entendu ça, on a eu du mal à y croire… notre fille est une pipelette ! Pleine de vie, toujours fofolle… C’était très surprenant. La psy pense qu’elle a volontairement pu « rater » ses tests, car de peur de ne pas faire suffisamment correctement ce qu’on lui demandait de faire (elle qui en plus, ignorait de quoi il s’agissait, elle aurait été assez surprise de l’intrusion de la psy en classe qui l’a emmenée à part), elle aurait préféré « se mettre en retrait ». Nous voyons mon mari et moi de grandes similitudes avec son grand frère, et nous supposons qu’elle est aussi HPI. Mais pour l’instant, les tests ne montrent qu’une petite fille avec un excellent niveau de vocabulaire pour son âge, et le reste « dans la moyenne », avec un QI total de 117. Nous ne savons donc pas « officiellement » si notre fille est HPI, mais la psy a reconnu d’elle-même qu’il faudrait refaire des tests dans quelques mois… donc pour conclure en répondant à votre question, oui, je pense qu’il est très possible que votre enfant soit HPI et que le stress n’ait pas permis de le déceler !
    Bon courage pour la suite !

    #23055
    Photo du profil de Kqueens Kqueens 
    Participant
    Points: 37

    Nous avons quand même pris RdV avec La maitresse pour savoir ce qu’il etait possible de mettre en place pour notre enfant car en attendant une place avec La Psy que nous avons choisi; il se plaind de plus en plus de l’ennuie en classe…

    #23056
    Photo du profil de Hélène78 Hélène78 
    Participant
    Points: 51

    Nous avons eu la chance d’avoir une maîtresse de CP pour notre fils qui avait un enfant HP et qui l’a tout de suite « repéré » 😉 Vous avez raison d’aller voir la maîtresse, c’est essentiel. Il est aussi essentiel qu’elle soit réceptive. Ce que la maîtresse de notre fils a mis en place : quand il avait fini ses exercices, il y avait des livres au fond de la classe, il pouvait aller en choisir et les regarder/les lire. Il pouvait commencer à faire un exposé sur un thème qui était traité en classe. Elle lui proposait d’aller aider ses camarades en difficulté. Tout ça a super bien fonctionné. Année de CP brillante 😀 Je vous souhaite la même réussite !

    #23058
    Photo du profil de Kqueens Kqueens 
    Participant
    Points: 37

    Pour le moment notre fils n’a pas de difficulté. Ses précédentes maitresse m’ont toujours dit qu’il etait très intelligent pour son âge et rapide à la compréhension. Par contre il ne reste pas assis sur sa chaise. Cela nous a valu de nombreuses remarques en maternelle et à l’étude. l’écriture il déteste ça…. Il fait mine de ne pas écouter; mais il retient tout dans Les détails les plus extrêmes. Et moi je suis perplexe devant tout les paradoxes de sa personnalité.

    #23060
    Photo du profil de Hélène78 Hélène78 
    Participant
    Points: 51

    Je me suis peut-être mal exprimée. Mon fils n’a jamais été non plus en échec scolaire. Quand je dis « année de CP brillante », c’est sur tous les plans, surtout celui du non-ennui 😉 Car le problème dès la maternelle, ça a été le « je finis vite, et après je vais embêter la classe, faire le pitre… car je m’ennuie ». Comme vous, remarques fréquentes. Mots dans le cahier. En CP, plus aucun problème d’ennui. La rapidité de compréhension peut déboucher sur l’ennui, puis sur l’échec scolaire. Il faut les occuper intelligemment 😉 Ce fut le cas pour lui, grâce à la maîtresse.
    Cette année il est en CE2. La maîtresse de CP et la psy ont jugé bon de lui faire sauter une classe. Pour ne pas prendre le risque qu’il s’ennuie, justement. Eviter l’échec scolaire.
    Notre fils non plus ne reste pas en place. Il déteste aussi l’écriture -on travaille dessus, mais là, c’est plus difficile- et fait mine de ne pas écouter (ou n’écoute réellement pas ? Nous nous posons toujours la question à l’heure actuelle… il a l’air d’être dans son monde en permanence… les adultes prennent ça pour de l’insolence, mais je crois que le cerveau en ébullition constante pourrait plutôt être la vraie raison !). Bref, tous ces traits souvent caractéristiques des enfants HPI ! 😉

    #23062
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2759

    Bonjour,

    Oui, les 2 choses ne sont pas incompatibles ni distinctes. Il peut y avoir une précocité manifeste dans certains domaines comme le verbal qui est masquée par ailleurs par le perfectionnisme, le doute, l’hypersensibilité… De plus certains enfants très sensibles ont besoin de se trouver en terrain connu pour se montrer tels qu’ils sont.
    En fait, il faut travailler sur 2 axes pour aider votre fils :
    – la stimulation scolaire pour qu’il avance à son rythme réel
    – la confiance car le stresss ou l’anxiété font partie intégrante de son caractère et il y a lieu de le rassurer, surtout si jusque là il a subi sans le comprendre un certain décalage qui a certainement contribué à le rendre anxieux. Ces enfants ont besoin d’encouragements, de savoir qu’ils sont capables de faire, d’un climat de confiance pour bien évoluer. Si la maîtresse a fait les mêmes observations que vous, elle peut mettre des choses comme celles citées plus haut en place sans attendre le bilan psy et surtout parler avec votre fils pour établir une relation bienveillante et lui dire comment elle pense pouvoir l’aider.

    #23064
    Photo du profil de Kqueens Kqueens 
    Participant
    Points: 37

    Haaa Ben Voilà! C’est totalement ça! Parfois même « engueulé » des petits camarades qui ne comprenais pas la leçon assez vite pour lui…Je me suis vue parfois allez le chercher à reculons.C’est une bonne idée les livres quand il a fini. Je vais lui glissé l’idée demain. Merci pour vos conseils.Ca me rassure( à ce demander de qui il tient son côté anxieux?😂)

    #23065
    Photo du profil de Hélène78 Hélène78 
    Participant
    Points: 51

    Rhaaa m’en parlez pas ! Oui, il engueulait aussi ses petits copains, à leur faire la morale genre « c’est pas ça qu’elle a demandé la maîtresse » ! Et le côté anxieux, moi, j’ai pas cherché longtemps de qui il le tenait ! (ni le perfectionnisme) 😀 Bonne fin de journée !

    #23069
    Photo du profil de Kqueens Kqueens 
    Participant
    Points: 37

    Je suis maniaque sur les bords, mais je me soigne👍🏾. Bonne journée à vous aussi.

    #23071
    Photo du profil de MamanFourmi MamanFourmi 
    Participant
    Points: 20

    Bonjour, juste un petit mot pour dire qu’un résultat hétérogène avec des chiffres au verbal plus élevés que le reste pourraient faire penser à syndrome d’Asperger qui sont souvent accompagnés d’une grande précocité intellectuelle.
    Mon enfant qui est au collège a été détecté il n’y a pas longtemps, car il n’est pas ce qu’on appelle un autiste prototypique.
    Renseignez vous auprès d’une neuropsychologue, tout du moins, pour écarter cette possibilité et au besoin mettre en place un accompagnement que les établissements scolaires reconnaissent d’autant plus que cela provient suite à une prise en charge par la MDPH.
    Cela dit j’ai rencontré une maman qui a un enfant au THQI qui a fait reconnaître son enfant par la MDPH ce qui lui permet de recevoir un parcours un « peu plus » personnalisé.
    Bon courage.

    #23075
    Photo du profil de Kqueens Kqueens 
    Participant
    Points: 37

    J’ai une collègue qui a un enfant HP émotionnellement instable; et effectivement elle a fait cette démarche de reconnaissance afin que son fils soit mieux  » pris en charge » Elle dit que Ca a sauvé son fils.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account