Enseigner aux enfants précoces

Eip et scolarité

Ce sujet a 8 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Photo du profil de luciole luciole, il y a 2 semaines et 1 jour.

  • Auteur
    Réponses
  • #23103
    Photo du profil de JenniJen sxm JenniJen sxm 
    Participant
    Points: 59

    Bonjour je suis maman d’un petit garçon de 5 ans diagnostiqué eip, qui est rentré en cp cette année se qu’il lui fait déjà un an d’avance. Après plusieurs discussion avec la maîtresse je pensé qu’elle allait mettre en place un programme adapté or se n’est pas le cas, il suit simplement le programme en cour… Mon fils sais lire, écrire et faire des additions plus ou moins compliqué. il a de grande faculté a apprendre.
    Pour le moment il n’a pas l’air de s’ennuyer.
    Je voudrait savoir si ils est préférable de lui faire intégrer une école spécialisée ou pas?
    Nous vivons actuellement outre-mer et il n’y aucune structure adaptée et très peu de cas d’enfants surdoués.
    Mon Marie et moi sommes un peu perdu sur la marche à suivre dans l’intérêt de nôtre enfant…
    Merci d’avance pour votre réponse.

    #23105
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2774

    Bonsoir,

    Votre fils a déjà une année d’avance, à mon avis c’est suffisant dans l’immédiat. La maîtresse par contre doit tout de même veiller à faire en sorte qu’il ne s’ennuie pas, lui permettre de lire s’il est trop en avance, lui faire faire des fiches plus compliquées, lui donner des défis… car lui comme les autres a besoin de trouver de l’intérêt à ce qu’il fait. C’est toujours une question de motivation et de stimulation qui ne doit pas se perdre en route.

    #23110
    Photo du profil de Brindas Brindas 
    Participant
    Points: 35

    Bonsoir
    Pour ma part notre fille de 5 et 4 mois intégre le ce1 après quelques semaines en CP. A savoir quelle a déjà sauté la moyenne section.
    Mais elle est très homogène dans tout ce qu’elle fait et surtout elle a une très bonne maturité qui fait d’elle une demoiselle très épanouie….elle a été invitée à 17 anniversaires l’année dernière.
    Avant de penser saut de classe,il faut surtout regarder l’enfant et s’assurer que la structure scolaire va suivre. Ma fille est dans un primaire privé de courbevoie où nous avons trouvé une équipe pédagogique très attentive et très a l’écoute.
    Enfin,pour ce second saut de classe,l’école à offert à notre fille plusieurs jours avec Ce1 le matin et cp l’après midi. Et c’est elle,et seulement elle qui a choisit dans quelle classe rester…

    #23112
    Photo du profil de JenniJen sxm JenniJen sxm 
    Participant
    Points: 59

    Après un suivi cmp en avril (avec test de QI) le psychologue le trouvait très mature et il préconisait un passage en ce1 à la rentrée que nous avons refusé avec mon mari.
    la psychologue scolaire préconisait elle un double niveau cp/ce1 pour qu’il puisse allé et venir en fonction de ces acquis et de ces lacunes (aussi minces soit elles)
    La maîtresse m’a parlé de l’éventualité d’un passage en ce2 en septembre 2017 mais ne lui adapte pas le programme en parti car elle le trouve trop immature pour autant il est tout à fait capable de faire un travaille plus avancé car Il a déjà beaucoup d’acquis. Il a commencé sa scolarité en moyenne section de maternelle, l’année dernière en gs il avait acquis tout le programme de la classe en février et comme il s’ennuyait il a commencé à pertuperturber la classe, la maîtresse a ensuite adapté le programme et là tout se passait très bien.
    Il est actuellement dans le public mais comme je le disais nous vivons aux Antilles, les professeurs ne sont pas formés pour aider les enfants au mieux. On se demande avec mon mari es que il devrait continuer sa scolarité ici ou une structure adapté avec du personnel formé aux enfants eip serait mieux??? J’ai demandé à mettre en place le ppre mais sa à été refusé

    #23157
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2774

    Bonjour Jenni,

    Que ce soit un ppre ou autre chose, le simple fait par exemple de donner du travail un peu plus compliqué dans les matières où votre fils est bon et pourrait s’ennuyer, il faudra une adaptation à un moment pour qu’il reste motivé.
    Pourquoi ne pas faire intervenir à nouveau la psy scolaire pour qu’elle explique à la maîtresse de votre fils l’intérêt de le stimuler. Ensuite quand on parle d’immaturité, c’est un peu comme l’histoire de l’oeuf et de la poule, qu’est-ce qui est à l’origine de quoi ? Je pencherais pour ennui engendrant immaturité et maturité exprimée s’il y a motivation. Souvent le problème est pris à l’envers par méconnaissance du sujet.

    #23158
    Photo du profil de JenniJen sxm JenniJen sxm 
    Participant
    Points: 59

    Bonjour, effectivement c’est se que disait le,psychologue du cmp que sont immaturité était relatif à son ennui. Il faut prendre en considération qu’il un petit frère de 5 mois à la maison, sa doit rentrer en ligne de compte chose que j’ai déjà expliqué à la maîtresse.
    Quant à le psychologue scolaire cest elle qui dit que le ppre n’est pas adapté pour mon fils.
    Pour se qui est du travail différent c’est le message que j’ai voulu faire passer à la maîtresse. Lui faire comprendre qu’il avait besoin d’avancer plus vite car il arrivera un moment dans l’année où il va s’ennuyer. De lui faire comprendre que malgré sont « immaturité » il avait dès capacités à intégrer les choses vite.
    Je lui ai soumis l’idée que là où les enfants aprennent à lire bas lui peut faire un exercice de compréhension de texte, de l’orthographe que pendant qu’ils dénombre les chiffre de o à 5 lui peut faire du calcule car il connais déjà très bien l s chiffres et les nombres. Il sait faire la différence entre du pluriel et du singulier entre le féminin et le masculin faire des exercices sur sa et plus.
    J’hésite à prendre rendez-vous avec la maîtresse et la psychologue car je me dit que se serai du temps perdu et que sûrement sa ne changerait rien.
    La maîtresse m’a dit qu’elle s’était renseignée sur les enfants comme mon fils… Mais je doute qu’elle est compris l’enjeu pour lui!
    L’année dernier juste qu’à se que la maîtresse de gs lui donne du travail plus avancé il ferait le souk en classe et il avait déjà 1 ans d’avance a l’école et il me disait tout les matin qu’il ne voulais pas y aller car je le site  » l’école c’est nul sa sert à rien ».
    J’avais demandé conseil au psychologue du cmp si il nous recommendé une école spécialisée pour lui c’était plutôt conseiller mais comme nous vivon aux Antilles et telle décision implique un retour en métropole il nous a donc conseillé de voir comment se déroulera l’année de cp et de prendre de décision en fonction…

    #23165
    Photo du profil de ingrid.prauly ingrid.prauly 
    Participant
    Points: 26

    Bonjour Jenni, je suis maman d’un enfant précoce qui a aujourd’hui 11 ans et qui était passé du CP au CE1 en janvier. D’autre part je suis enseignante en collège dans un établissement où nous avons mis en place une prise en charge des EIP.
    D’après ce que vous dites des acquis de votre enfant, il a déjà les acquis de l’année de CP. Je sais qu’il est souvent difficile d’imaginer un second saut de classe mais j’ai peur qu’attendre de voir comment l’année se passe ne le dégoûte encore plus de l’école. S’il vous dit déjà que l’école ne sert à rien, cela va renforcer, à juste titre, ce sentiment. Il est très difficile de remotiver les élèves une fois qu’ils ont perdu l’envie d’apprendre.
    Je pense qu’il ne faut pas évacuer totalement l’idée de passer en CE1 au cours de l’année, à moins que votre enfant y soit réfractaire. Il faut passer outre les idées toutes faites sur l’immaturité.
    L’idée de le garder dans sa classe pour faire le programme de CE1 et le faire passer en CE2 à la rentrée prochaine peut être bonne si la maîtresse y croit fortement et qu’elle met tout en place. Il ne faut pas qu’elle subisse le projet, sinon ça risque de peu porter ses fruits.
    A bientôt

    #23285
    Photo du profil de JenniJen sxm JenniJen sxm 
    Participant
    Points: 59

    Merci de votre réponse… Oui il a les principaux acquis du cp. Pour combler le manque en classe je le fait travailler à la maison et il aime Sa, ne rechigne jamais à le faire.
    La maîtresse lui a proposé du travail supplémentaire mais une fois qu’il a fait le même travail que les autres du haut de ces 5 ans il est fatigué et n’a pas envi du faire du travail supplémentaire. Se qu’il lui faut du travail différent mais comment le faire comprendre à la maîtresse sachant que je lui ai déjà suggéré l’idée… je peut pas l’obliger!
    Je suis pas contre le ce2 l’année prochaine mais la maîtresse ne met rien en place et me laisse suivre le programme lambda.
    Nous réfléchissons grandement avec mon mari à lui faire intégrer une école spécialisée avec des enfants comme lui et surtout des professeurs formé aux eip. Malheureusement sa devra attendre la rentrée septembre 2017 car sa implique un retour en métropole qui ne s’organise pas du jour au lendemain.
    Nous essayons d’être à son écoute pour savoir comment il se sent en classe mais à 5 ans c’est difficile d’exprimer des émotions aussi complexe… hier il m’a dit qu’il s’ennuie en classe mais n’a pas su me donner de réelles explications!

    #23986
    Photo du profil de luciole luciole 
    Participant
    Points: 908

    Ce message est un peu ancien mais je suis du même avis que la plupart, il vaudrait mieux un passage en CE1 maintenant que un passage du CP au CE2 pour 2 raisons :
    * il va s’ennuyer jusqu’à la fin de l’année et ça peut le dégouter de l’école
    * le CE1 est une classe importante du primaire : si il a déjà les acquis du CP, ce serait préférable qu’il ne saute pas le CE1.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account