Enfants précoces et TDAH

COMMENT AIDER UN EIP TDAH EN RUPTURE SCOLAIRE ?

10 réponses et 10 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 2 semaines et 4 jours.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • Photo du profil de Tilou27
    Tilou27
    Participant
    Points: 48

    Bonjour,

    Je suis la maman heureuse et soucieuse d’un petit garçon de 9 ans diagnostiqué EIP il y a 1 an 1/2 et fortement TDAH il y a environ 1 an. Mon fils s’ennuyait énormément en classe en CP, puis en CE1, mais ses troubles de l’attention masquaient son HP. C’est la maîtresse de CE2 qui nous a conseillé de consulter, et les résultats des tests furent révélateurs : notre fils « compensait » tellement que son hyperactivité ne transparaissait pas du tout en classe. Par contre, il était incapable de suivre les cours, ayant de grosses difficultés à écrire et à se concentrer. Nous l’avons fait suivre conjointement par une psychologue et un ergothérapeute, et sur les conseils de l’équipe éducative mise en place à l’école, l’avons fait sauter le CM1.
    Ce fut une catastrophe…Actuellement en CM2, il est en échec scolaire total : aucun écrit, aucune évaluation possible. La maitresse l’a pris en grippe et ne se soucie même pas de savoir s’il note les devoirs ou si ses cahiers sont à jour… Comme elle ne souhaite pas le revoir dans sa classe l’année prochaine, elle le fait passer en 6ème !
    Malheureusement, nous habitons une région où rien n’existe pour les enfants EIP TDAH et je me bats avec la MDPH afin qu’il obtienne une AVS, en vain. On considère qu’avec son QI, il n’a pas besoin d’aide !
    L’entrée au collège me fait très peur car il est incapable de se prendre en charge, ni de gérer son travail et son matériel seul.
    Si vous avez des suggestions, je suis preneuse ! Merci…

    Photo du profil de marilyne-a
    marilyne-a
    Participant
    Points: 53

    Bonjour, où habitez-vous?


    Lchaillou
    Participant
    Points: 93

    Bonjour, je vous comprends complètement mon fils ne se gère pas du tt non plus!des oublis de matériels tous les jours …..bref pour votre fils n’avez vous pas chercher des collège qui accueil des EIP? Nous aussi sommes une région pauvre en aide pour ces enfants !mais il existe tout de même des collèges certe un peu loin mais pourquoi pas envisager un internat ? Si il peut se retrouver avec des enfants comme lui et des enseignants au courant et former pour l’aider et le comprendre! nous nous y réfléchissons car il entre en cm2 en septembre et je cherche un collège adapter car notre psychologue nous a bien stipuler qui allais se noyer en collège classique. …dans tt les cas bon courage à vous

    Photo du profil de ED7851
    ED7851
    Participant
    Points: 32

    Bonjour,
    L’AFEP a un site bien fait avec beaucoup de renseignements sur les établissements dans toute la France.
    Il faudrait du soutien scolaire mais surtout moral à votre fils. Ce doit être dificile à gérer pour lui de se sentir si différent des autres et incompris par les adultes.
    Une petite motivation avec des ateliers que vous retrouverez aussi sur le site de L’AFEP.

    Pour ma part mon fils à trouvé en moi un réconfort moral et de l’aide scolaire pour passer le cap du CE2 où il était en échec à un CM1 passé avec de bons résultats mais qui ont demandés beaucoup d’efforts de concentration et de méthodologie pour apprendre ses devoirs qu’il ne voulait pas apprendre puisqu’il avait compris la leçon.

    Bon courage à vous et à votre fils.


    Sandrine 13850
    Participant
    Points: 57

    Bonjour,

    Mon fils a été diagnostiqué précoce en CP car il avait des soucis de graphisme, il n’écrivait rien ou presque. Après des séances de psychomotricité pendant plus d’1 an, les progrès étaient très médiocres. En CM1, il refusait toujours d’écrire mais refusait aussi d’aller à l’école en disant qu’il s’ennuyait. La maîtresse ne voulant pas l’écouter, j’ai contacté le référent EIP de l’académie qui lui a fait rencontré la psychologue scolaire. Elle l’a fait passé en CM2 au mois d’avril (si l’enseignante avait été moins bornée, il aurait pu le faire dès le 1er trimestre ce qui aurait été plus facile pour lui). Cette année, en 6e, il comprend tout mais l’écrit est une catastrophe et il est complètement dans la lune en cours. Bien sûr, il oublie tout, il perd tout, il n’a aucune organisation, son matériel est constamment détérioré….Il a 14 de moyenne en bilangue, ce qui n’est pas catastrophique, mais lui demande énormément d’efforts. Il est suivi par une psychologue mais cela ne suffit pas à lui donner une attitude d’élève durant les cours. Il voit une graphothérapeute depuis mars et son écriture est plus lisible, mais la vitesse est encore trop lente. J’ai donc consulté une neuro-pédiatre pour son déficit d’attention et d’écriture. Elle a confirmé le déficit d’attention et va lui prescrire un traitement pour la rentrée (en parallèle des séances avec la psychologue). De plus, elle lui a expliqué que son écrit s’améliore avec la rééducation de l’écriture mais qu’il y aurait une limite et qu’il n’atteindrait jamais la vitesse d’écriture requise pour son age. Elle a donc conseillé un bilan chez une ergothérapeute afin d’apprendre à travailler sur ordinateur. Il ne sera pas obligé d’abandonner totalement l’écrit, il pourra l’utiliser pour les cours qui en demandent peu et utiliser l’ordinateur pour les cours qui en demandent beaucoup. Ainsi, avec le traitement + l’ordinateur, il pourra utiliser pleinement ses capacités d’EIP, ce qui n’est pas le cas actuellement, ne plus galérer et ne plus se sentir dévalorisé. Nous verrons si cela fonctionne….

    Photo du profil de mldancer
    mldancer
    Participant
    Points: 32

    Bonjour,
    Ou habitez vous?

    Photo du profil de Mélanie Evan
    Mélanie Evan
    Participant
    Points: 22

    Bonjour
    J’habite dans le Loiret. Mon fils de 9 ans et demi a ete diagnostiqué déficitaire de l’attention avec hyperactivité l’an passé. Tout a commencé en CP pbs de concentration. L’école n’a rien fait: mieux si mon fils était agité et non concentré c’est parce qu’ il était mal élevé. Nous l’avons mis dans le privé en cm1 et il a été pris en charge, suivi par une psychomotricienne et pedopsy , vu la psy scolaire et de là tous le diagnostic posé enfin. Il est sous traitement aujourd’hui et il y a jours avec et sans. Cette année de Cm1 a été compliquée car pris en grippe par les enfants et certains adultes. Je n’ai pas de solutions miracles mais on me dit qu’ au collège cela ira mieux donc je garde espoir.bon courage à vous

    Photo du profil de Mélanie Evan
    Mélanie Evan
    Participant
    Points: 22

    Bonjour
    J’habite dans le Loiret. Mon fils de 9 ans et demi a ete diagnostiqué déficitaire de l’attention avec hyperactivité l’an passé. Tout a commencé en CP pbs de concentration. L’école n’a rien fait: mieux si mon fils était agité et non concentré c’est parce qu’ il était mal élevé. Nous l’avons mis dans le privé en ce2et il a été pris en charge, suivi par une psychomotricienne et pedopsy , vu la psy scolaire et le diagnostic posé . Il est sous traitement aujourd’hui et il y a des jours avec et sans. Cette année de Cm1 a été compliquée car mon fil est pris en grippe par des enfants et certains adultes. Je n’ai pas de solutions miracles mais on me dit qu’ au collège cela ira mieux donc je garde espoir.bon courage à vous

    Photo du profil de alfe91
    alfe91
    Participant
    Points: 19

    Bonjour,
    Mon fils ainé a été diagnostiqué TDAH à 6ans, suite à de grosses difficultés scolaires mais il n’est pas précoce ( QI normal mais hétérogène à 110) . Il est suivi tous les 6 mois à l’hôpital Robert Debré à Paris et sous ritaline les jours d’école depuis maintenant 5 ans. Il a ensuite été diagnostiqué dysgraphique sévère et a bénéficié d’une AVS et d’un ordinateur avec des séances d’ergothérapie en CM2. Il vient de faire sa rentrée en 6eme avec l’ordi mais plus d’AVS.
    Bref, son traitement l’aide beaucoup à suivre en classe, pour le moment il ne maitrise pas encore l’ordinateur. Je pense que vous devriez le faire suivre dans un centre spécialisé (Le loiret n’est pas très loin de Paris…) et ne pas attendre le Collège car c’est un grand chamboulement pour tous les enfants, mais encore plus pour ceux qui souffrent d’un TDAH.
    Je vous souhaite beaucoup de courage.

    Photo du profil de Ilyana
    Ilyana
    Participant
    Points: 24

    Bonjour
    J’ai ma fille de 6ans et demi qui a été diagnostiquée précoce il y a juste quelques mois.
    En maternelle tout se passait bien à part son comportement qui ressemblait plus à une enfant gâtée qu’à une enfant à problème
    En grande section sa maîtresse n arrivait pas à la maîtriser en classe du coup elle a mise à l écart sous prétexte qu’elle travaille mieux ainsi (et surtout elle embête moins les autres)
    Mais quelques mois après je constate que ma fille n’apprend rien à l’école même pas l alphabet en majuscule ( ayant une fille aînée d’un an seulement d’écart) je voyais que l apprentissage est très différent !!!
    J’ai alerté bien sûr la maîtresse puis le directeur mais leur réponse était « non elle vous fait marcher à faire semblant de ne pas connaître ses lettre!!!)
    J’ai même sollicité la psychologue de l école pour observer le comportement de ma fille en classe et toujours « laissez votre enfant vivre son enfance !! »
    Donc ilyana sort de la maternelle ne sachant pas lire ou écrire les lettres même en majuscule !!!
    Dès le début d année en CP j’en parle à la maîtresse qui me rassure car tout doit être revu au fure et à mesure
    Et l’histoire se répète en la mettant toujours en isolation et se plaindre sans cesse de son comportement !!!
    Voyant que l’institution ne faisait rien pour aider ilyana je prends l initiative de consulter un psychologue pour son « comportement  »
    Vu tout les signes de mal être là psychologue lui fait passer d’abord un test de QI qui la diagnostique précoce
    Mais malgré tout ça l’école laisse ilyana se noyer et même développer in phobie de l école et un bégaiement très accentué.
    Aujourd’hui elle est suivie par une orthophoniste et une Psychomotricienne pour apprendre à cadrer ses émotions car elle est très colérique et refuse l autorité et surtout elle refuse tout travail qu’on lui demande de faire car elle appréhende l échec
    Le neuropsychologue me dit qu’il n est pas possible de détecter ses troubles d’apprentissage avant deux ans de lecture c’est à dire en fin du CE1
    SVP pouvez vous m indiquer s’il y a un autre moyen de détecter les troubles d’apprentissage à cet âge ?
    Merci

    Photo du profil de Françoise
    Françoise
    Admin bbPress
    Points: 4214

    Bonjour Ilyana,

    En même temps on ne peut pas demander à une enfant mise de côté en permanence d’être joyeuse, qu’elle manifeste des troubles ne m’étonne pas dans ces conditions.
    Comment a t-elle réagit au moment de la passation des tests ? Attentive ou non, participait-elle ? La psy a t-elle detecté des troubles ?
    Le refus de l’échec est caractéristique des enfants précoces perfectionnistes et il y a donc là un travail à faire (de la part de l’enseignant surtout) pour la rassurer et la mettre en confiance.
    De votre côté, même si ce n’est pas suffisant, vous pouvez lui apporter ce qu’elle demande, l’amener à la lecture si elle le souhaite pour essayer dans un premier temps de comprendre si c’est le cadre scolaire qui l’étouffe et la stresse.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.