Bretagne Enfants Précoces

Ma fille 7ans 1/2 précoces se sent rejetée

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Photo du profil de Aleha Aleha, il y a 8 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #21451
    Photo du profil de Aleha Aleha 
    Participant
    Points: 37

    Bonjour, ma fille Alizea a saute une classe suite à son test il y a 3 ans. Il y a 2 ans nous l’avons changé d’école car sa classe etait turbulante et que ma fille ne voulait plus aller à l’école.
    La première année dans sa nouvelle école avec classe multi-niveaux s’est bien passée mais cette année c’est autre chose… Elle se sent rejetté par les autres enfants, lors des jeux d’équipe à la récré elle est toujours la dernière choisie ou alors elle entend des « oh non pas elle ». Sa maîtresse lui dit qu’elle est paresseuse mais c’est qu’Alizea ne ressent pas le besoin de travailler. Enfin voilà je ne sais pas quoi faire pour aider ma fille à aller mieux. Elle dit regretter d’avoir fait le test. Si quelqu’un a une solution je suis preneuse. Merci d’avoir lu mon roman! Lol

    #21452
    Photo du profil de Animo29 Animo29 
    Participant
    Points: 19

    Bonjour,

    Pas facile, nous aussi on galère pas mal avec notre école car elle a beau changer de maitresse tout les ans, au final on en revient toujours au même, des profs qui s’en foutent et qui même la prennent en grippe.
    Ma fille est en GS/CP mais c’est un faux double niveau car elle n’a pas de possibilité de passer dans le niveau supérieur, car sa maitresse ne veut pas sortir de sa zone de confort.
    On a fait le forcing pour voir comment elle s’en sortirai en CP, mais sa maitresse a passée son temps à lui dire qu’elle était trop petite pour le CP et que c’était trop dur pour elle. Puis quand il y a eu piscine elle lui a aussi souvent dit qu’elle était la pire de l’école car elle ne voulait pas mettre la tête sous l’eau. Elle se fait gronder aussi quant elle chiffonne une feuille car sa coute cher les feuilles XD.
    Pour que ma fille arrête de nous dire qu’elle s’ennuie en classe, on lui a dit comme elle est en GS qu’il fallait qu’elle prennent ça comme une garderie améliorée et sa marche bien pour l’instant, malgré les remarques déplacées de ses enseignantes. Concernant sa maitresse il est clair qu’elle n’a pas envie de faire en sorte que tout se passe bien par chance l’année est bientôt terminer.
    Le fait que ta fille soit toujours choisi en dernier, risque de durer longtemps l’école s’est comme la jungle XD, il faudrait soit qu’elle soit plus expansive avec les autres, les cours de théâtre pourraient l’aider ou tout autres activités collectives.
    Pour le test, c’est important de savoir ce qu’on est et pourquoi on est comme ci ou comme ça, de savoir qu’elle est précose l’aidera dans sa vie future. Moi je ne l’ai su que à 30 ans et toute mon enfance, je me suis trouvée à part sans savoir l’expliquer, maintenant que je sais, j’ai pu reconstituer le puzzle de ma vie et j’avance plus sereinement car je sais qui je suis.
    Bon courage
    Emi

    #21457
     Ptite Capu 
    Participant
    Points: 28

    Bonjour,
    J’imagine très bien la situation.
    Le regard de l’enseignant est très important au sein d’une classe. L’enseignant qui pense que l’élève est fainéant (parce qu’il n’a pas compris son fonctionnement) portera sur celui-ci un regard négatif qui va forcément influencer les autres élèves.
    Le mieux me semble t’il est de demander un rdv à l’enseignant pour « poser » les choses, quitte à demander un avis du psy scolaire …

    Dans tous les cas, je suis d’accord avec le commentaire précédent, ce n’est pas le test qui change les choses, de toute façon, le décalage se crée forcément avec les autres enfants, alors autant savoir pourquoi et pouvoir mettre des mots dessus que de se replier sur soi-même …
    Je ne peux que tu conseiller la lecture de « Zacchary l’ourson precoce » de Lenia Major pour aider ta fille à s’accepter comme elle est …

    Bon courage pour la suite
    Capu

    #21470
    Photo du profil de clairepjc clairepjc 
    Participant
    Points: 55

    Bonjour Aléha,

    Je réponds avec un autre roman;-)

    Y a t’il des solutions miracles face au rejet des autres enfants? La seule éventualité est de les aider à s’armer face à ce genre de réflexions qu’ils subissent de leurs pairs, en leur expliquant que ce sont des mots qui font mal mais qu’ils ne sont pas justifiés, qu’ils doivent apprendre à les ignorer. C’est extrêmement difficile et angoissant quand on est parents et qu’on laisse son enfant, qui erre seul le matin dans la cour de récré, sans savoir à quels groupes se raccrocher… c’est difficile de le voir malheureux et isolé. Il faut toujours leur en parler et les rassurer en leur disant que cette différence qu’ils portent est une belle différence mais que comme toutes les différences elle n’est pas toujours bien comprise et acceptée.
    Notre fille de 6 ans, qui a fait MS et GS sur une année et est passée en CP, subit aussi les brimades de certains élèves de sa classe. Si son souhait est de changer d’école, je ne pense pas que cela soit la bonne solution car souvent, ils sont confrontés hélas aux mêmes problèmes et le vivent d’autant plus mal qu’ils espéraient beaucoup de ce changement. C’est pour eux un 2e échec. Alors, pour l’aider, on parle et on explique comment fonctionnent les autres enfants parfois et on explique surtout que ce n’est pas de sa faute, qu’elle n’est pas la seule à qui ça arrive. C’est pour cela qu’il est important d’en parler entre nous parents, qui vivons la même détresse face à celle de nos enfants. Nos expériences respectives nous permettent d’argumenter nos propos, face à des enfants comme les nôtres qui ont besoin que chaque parole soit justifiée pour être comprise.
    Et puis, leur grande sensibilité fait aussi que parfois, ils vont s’alarmer d’un propos, d’une phrase dite par un autre, soit anodine, soit trop ambigüe, et qui résonne pour eux comme une insulte, une parole blessante!
    Parfois quand ce n’est plus possible, on peut s’appuyer sur les adultes de l’école, mais pas toujours hélas…Et sinon, le ou la psy. Dans les activités qui peuvent aider, c’est vrai que le théâtre est une très bonne idée, ou une pratique collective qui n’implique pas de compétition. Notre fille a découvert la danse bretonne cette année et elle adore! Elle s’est fait une copine qui n’est pas de son école et ça lui fait vraiment du bien.

    Bonne continuation
    Claire

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Contact

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account