Auvergne Enfants Précoces

nouvelle arrivée et beaucoup de questions

Ce sujet a 5 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Françoise Françoise, il y a 2 mois et 2 semaines.

  • Auteur
    Réponses
  • #22512
    Photo du profil de mamerwan mamerwan 
    Participant
    Points: 51

    Bonjour,
    Mon fils de 6 ans et demi vient d’être identifier comme étant à haut potentiel début juillet et depuis beaucoup de questions se bouscule sur quoi faire , comment le faire et avec qui afin d’offrir toutes les chances à Erwan pour que sa précocité soit un atout plus qu’une faiblesse. En effet si nous avons fait tester Erwan s’est que cet enfant pas comme les autres posait beaucoup de problèmes à l’école… pas souvent là mais dans son monde, très lent, immaturité sociale, agressivité, écriture peu soignée et orthographe difficile souvent phonétique et à la maison on passe aux colère, à l’insolence, à la difficulté de lui faire faire des choses du quotidien et j’en passe…Alors ce coup-ci après déjà presque trois ans chez des psy sans résultats ni « diagnostic » , on tient une cause probable à tout cela… mais depuis on se dit qu’il lui faudrait peut-être un suivi psychologique, un suivi psychomoteur, un suivi avec des éducateurs et aussi on pense bien sûr à un enseignement qui tienne compte de sa différence… et là on se dit a-t-on vraiment besoin de tout cela…. On aimerait aller voire un spécialiste qui puisse nous guider sur ce chemin mais qui ? j’avoue que les trois ans de psys nous ont un peu passé l’envie d’aller les consulter…. Alors, alors….Vous qui êtes inscrits sur ce site, et à qui la précocité de votre enfant a posée aussi des difficultés émotionnelles, éducatives, motrices…. quel a été votre parcours, et quel(s) spécialiste(s) pouvez-vous me conseiller ?
    Merci d’avance pour vos réponses

    #22520
     foxi 
    Participant
    Points: 64

    Bonjour mamerwan,
    En effet, beaucoup de questions…comme je vous comprend.Perso, ma fille lisait vers ses 2 ans 1/2, elle parlait beaucoup et tous le temps de tout et de n’importe quoi. Elle était toujours à 200% et cela ne lui a valu que des ennuis en maternel puis en primaire. Dès que possible, je lui ai fais intégrer le C.M.P le plus proche ou j’ai trouvé une équipe pluridisciplinaire: psychiatre, psychologue,psychomotricienne… et dès qu’un bilan dans un domaine est demandé, j’ai un professionnel du réseau a qui m’adresser. Cela n’a pas était sans mal, c’est très long d’intégrer un C.M.P ( beaucoup de demande et peu de places) . Et en attendant ma fille à développé une phobie scolaire grâce au professionnalisme exemplaire (LOL) de ses professeurs. Aucune des recommandations des psy n’ont été pris en compte. J’ai même eu la directrice du 1er groupe scolaire où allait ma fille me dire :  » pour des enfants comme elle sachez que l’école n’est pas obligatoire, seul l’enseignement l’est ». Même mes courriers au rectorat n’ont rien donné…a si…il m’ont envoyé les services sociaux.Par ce que pour l’Éducation Nationale si votre enfant n’est pas adapté a l’environnement scolaire c’est que vous êtes de mauvais parents et lorsque je leur ai prouvé le contraire ils ont mis une enquête sociale sur le dos .bref je préfère passer sur les 4 années de souffrance scolaire qu’elle à enduré…qu’on a enduré.
    Bref et re-bref, maintenant ma fille vas mieux. Surtout depuis qu’elle a changer d’école. Même si elle reste très fragile et parfois perturbé, elle est en milieu ordinaire, c’est juste l’équipe pédagogique qui est a l’écoute des besoins de cette enfant.Et ça change tout. Elle a une A.V.S et 1 à 3 rendez-vous de suivis par semaine. Elle fait énormément de progrès dans l’organisation, la sociabilisation… et même sont hyperactivité se trouve modéré par l’amélioration de la situation.
    Et oui c’est possible, aujourd’hui ma fille aime son école. Elle grandi, elle s’épanouit.
    Pour finir, je vous conseil de vous entourer de spécialistes de l’enfant: psychiatre, psychologues, psychomotricienne, si besoins Orthophonistes… Trouvez un bon pédopsychiatre, il vous guidera vers les autres pros en fonction des bilans dont votre enfant à besoin. Ne vous prenez pas la tête avec les enseignants ils ne sont pas formé pour les E.I.P. Si ils sont de bon vouloir, il tenterons de construire une relation avec Erwan sinon…
    Demander a construire un Parcours Personnalisé de Scolarisation auprès des enseignant de l’école et auprès de l’enseignant référent de votre secteur.
    Et surtout, Patience et Courage…Gardez confiance en Erwan et en vous même

    #22549
    Photo du profil de mamerwan mamerwan 
    Participant
    Points: 51

    Bonjour,
    et merci pour votre réponse.
    Nous le CMP, on l’a fréquenté depuis la moyenne section et sans résultat… Alors c’est vrai que l’on a pas trop envie de s’y refrotter! Alors, j’ai pris contact avec un pédiopsy et un service de pédiatrie où il y a un neuropsy et on verra ce que cela donne… Pour l’instant, je n’ai eu aucune nouvelle du rectorat et l’enseignante d’Erwan n’a pas eu l’air d’accueillir la nouvelle avec …. ne serait-ce seulement de la compréhension… Et a même parler de pathologie!?

    Les services sociaux… vous y avez eu à faire finalement ou pas? Si oui, Comment cela s’est-il passé? J’ai pensé les contacter car je sais qu’ils ont des éducateurs spécialisés qui pourraient aussi être une source potentielle d’aide … Je me suis renseignée sur les possibilité qu’offrait l’éducation nationale en terme d’adaptation de l’enseignement, comment ont-il juger de ce qu’il y avait besoin de mettre en place pour votre fille?

    Je sais que cela est tout frais et que la montagne parait bien haute ; il m’est encore difficile de prendre du recul et l’action me semble paraître moins impuissante et là….Les vacances…tout semble à l’arrêt Grrr.. Alors merci d’avoir répondu!

    #22632
     foxi 
    Participant
    Points: 64

    bonjour,
    Les choses avance peut être un peu lentement pour vous mais cela avance, la preuve, vous avez le pédopsychiatre et le service de pédiatrie avec vous. Maintenant c’est a l’école qu’il faut avancer: regroupez tout les bilans de votre enfant, demandez a votre pédopsychiatre si il peu intervenir pour expliquer a l’école lors d’une réunion pédagogique avec le médecin scolaire, éventuellement une personne du R.A.S.E.D si vous les sollicitez auparavant, les enseignants et la direction de l’école et surtout l’enseignant référent de votre secteur, c’est lui qui finalise tout. Cette réunion servira a vous faire comprendre auprès de enseignants( même si des fois c’est peine perdue), a réaliser un G.E.V.A.S.C.O à joindre avec un formulaire de demande auprès de la M.D.P.H ( partie D relative au parcours de scolarisation) pour obtenir un Projet.Personnalisé de.Scolarisation avec une aide au apprentissage et a la socialisation par exemple (A.V.S)c’est a boucler avant fin Mars. Pour le coup les enseignant ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas pour Erwan. Après ils ont EDUSOL pour les aider a trouver des trucs et astuce de prof pour votre fils. Mais ça… c’est si ils veulent…si ils comprennent…
    vous avez parlé des services sociaux, ce n’est pas eux qui gèrent ce genre de problèmes. Du coup, pour moi cela n’a mener a rien. Il faudrait demander au R.A.Z.E.D et voir avec des asso .
    Sinon pour ma fille tout c’est débloquer en 2 temps : En premier je l’ai mise dans une autre école ou les profs ne l’on pas prise en grippe de suite. Et en second c’est le résultat de l’accord du P.P.S qui a permis de mettre en place une A.V.S et une discussion en réunion avec le pédopsy pour bien expliquer au profs et depuis c’est cool. Il faut dire que maintenant elle a des enseignants vraiment super et tout va mieux.

    Pour finir, ne perdez ni patience, ni confiance, ni flegme. C’est horriblement dur… je sais. Surtout devant l’incompréhension il faut rester Zen.
    Si c’est pas possible… pourquoi pas aller voir dans une autre école?

    L’important c’est Erwan!

    #22726
    Photo du profil de mamerwan mamerwan 
    Participant
    Points: 51

    Bonjour,

    alors pour le service de pédiatrie et pour le pédopsychiatre… les rendez-vous n’ont rien donné. Le pédopsychiatre m’a même mise dans une colère difficilement contenable quand il m’a proposé un régime sans gluten avec compléments alimentaires pour améliorer le comportement d’Erwan… Bref, après plusieurs rendez-vous ratés… Erwan en a maintenant marre, je crois qu’il va falloir le laisser tranquille sur ce coté pour l’instant… Nous attendons maintenant le bilan psychomoteur en février prochain.
    Erwan a repris l’école dans son école qui avait été prévenu, qui ont pris en compte la spécificité d’Erwan. Une réunion pédagogique a été fait avec à la clé un plan pour Erwan… Pour l’instant cela se passe bien avec la maîtresse, on verra ce que cela donne à la longue. On restera vigilant et prêt en changer Erwan de lieu si nécessaire… Mais avec sa difficulté à se faire des amis, on préfère voir où cela nous mènera dans son école. Ses copains de classe, se sont comme « habitués » à lui, ils le côtoient depuis la petite section.

    Merci de votre réponse

    #22729
    Photo du profil de Françoise Françoise 
    Admin bbPress
    Points: 2760

    Bonjour Mamerwan,

    Je crois effectivement qu’il faut tout simplement revenir à la base, c’à d au constat effectué que votre fils est à haut potentiel d’une part et par ailleurs certaines difficultés comme le graphisme, la gestion du quotidien…y sont associées.
    On a trop tendance globalement a voir « médicaliser » la précocité alors qu’en fait c’est juste une forme de fonctionnement particulière qui doit être prise en compte pour qu’un enfant aille bien. Pour l’exp mon ainé aussi était très lent, rêveur…et comme il avait sauté une classe mais n’arrivait pas à gérer son cartable…au même rythme que les autres la maîtresse m’avait dit étonnée : « mais je croyait qu’il était précoce ?!!! » J’ai dû alors expliquer que oui il avait de fortes facultés de compréhension et allait très vite à ce niveau là d’où nécessité d’enrichissement, mais que par ailleurs le reste (tout le quotidien) était très difficile pour lui et qu’il était aussi nécessaire de l’aider de ce point de vue. La précocité ne revêt pas forcément un seul aspect et l’enfant pour être à l’aise doit être pris en charge dans sa globalité.
    Pour Erwan donc la question est effectivement celle de sa place et de sa prise en charge à l’école compte tenu de toutes ses facultés et la mise en place d’un plan pédagogique pour lui est une bonne chose. Si le plan est bien adapté à lui, il n’y a pas de raison qu’il ait un suivi psy par ailleurs. D’autre part le bilan psychomoteur vous dira s’il y a d’autres réelles difficultés ou s’il ne s’agit que d’une question de motivation.
    Donc oui, laissez le souffler et être lui-même.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

©2016 Tous droits réservés Enfants Précoces Info

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account