Votre avis ?

3 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 1 mois.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • Photo du profil de Justinedas
    Justinedas
    Participant
    Points: 17

    Bonsoir,
    Je me suis inscrite ici pour trouver des réponses à mes questions et avoir vos avis.
    Mon fils de -bientot- 9ans va passer les tests vendredi prochain.

    C’est un enfant hyper intéressant, qui s intéresse a bcp de choses, qui a un super vocabulaire, mais qui n aime pas l école.
    Il s ennuie, n aime que les arts plastiques et la géométrie ds les matières « écrites », sinon il s intéresse aussi aux sciences, à la matière « questionner le monde » tps qu’il ne faut pas écrire.

    À l écrit dc c’est carrément autre chose ! Il finit rarement ses exercices selon la maîtresse car il est dans la lune, en fait le minimum, marchande les devoirs au maximum, du genre il a des mots a écrire 5fois, « oui mais maman, si je les écrits bien, je peux le faire que 3fois? ».
    Il doit écrire le mot panier par exemple, alors qu’il a le modèle sur les yeux, il écrit pagner…
    Qd je lui dis qu’il a mal recopier, il me répond » je m en moque, c’est pareil ! ».
    J’ai été convoquée par la maîtresse qui me dit que si Marius travaillait à l écrit comme il travaille à l oral, ce serait un enfant excellent.

    Il n aime pas les règles, il intervient à l école sans lever la main, ses réponses sont très souvent exactes, mais n attends pas qu’on lui donne la parole. Il n est jamais assis sur ses fesses, toujours une jambe repliée sous lui, à l école comme à la maison.

    Il a un très bon raisonnement sur pleins de choses. Il est créatif, invente des jeux de sociétés du plateau, en passant par le dès et les pions jusqu’ aux règles.
    Il dessine tout le temps, fait des plans de maison, d usine à cupcake lol, de robots, il prend des cours de dessins, et fait de la couture, fabrique des bijoux en papiers…

    Bref je suis perdue! Je ne sais pas si c’est juste qu’il n aime pas l école ou si il est « surdoué ».
    Ce terme me fait peur, le résultat des tests me fait peur… Est ce que je vais réussir à gérer ça, comment ? Et avec son père ? Nous sommes divorcés, Il est militaire, DC très stricte et à cheval sur les règles… Ce qui coince avec mon fils…

    Désolée pour le roman….

    Photo du profil de Françoise
    Françoise
    Admin bbPress
    Points: 3840

    Bonjour,

    Rassurez-vous, le test est à prendre comme une analyse du mode de fonctionnement de votre fils qui vous en dira plus et vous aidera justement à le comprendre et à mieux l’accompagner en fonction de ses caractéristiques.
    Le fait que votre fils ne veuille pas écrire peut être lié soit à la motivation qu’il n’a pas trouvée dans le fait de recopier des mots… ou encore à la notion d’effort que cela peut représenter car effectivement les enfants précoces acquièrent beaucoup de notions assez facilement et sont capables de les retransmettre oralement, mais l’écrit représente un effort : il y a à la fois le geste d’écriture qui n’est pas évident pour tous les enfants, et les enfants précoces y renoncent souvent car l’écrit va beaucoup moins vite que la parole et que leur pensée. S’il manque d’entrainement et n’a pas été suffisamment motivé cela peut donner le résultat que vous décrivez. Il dessine beaucoup donc je suppose que ce n’est pas un problème de graphie mais plutôt de motivation.
    Il faudra bien sûr vérifier en complément qu’il n’y ait pas de dyslexie, essayez par exemple de faire avec lui des exercices d’orthographe oraux pour vérifier s’il fait les mêmes fautes.
    Ayez confiance en attendant, le bilan devrait vraiment vous aider, tenez-nous au courant.

    Photo du profil de reglisse
    reglisse
    Participant
    Points: 33

    Bonjour , j’ai un peu de mal avec le forum , je voudrais juste des avis , ma fille viens d’avoir 13 ans elle est en 5 ieme , sa maternelle s’est bien passé avec de très bon résultats , en primaire de bons résultats , mais des soucis de concentrations , à la maison des troubles du sommeil , une grande anxiété , et une impossibilité à travailler 10 minutes , sans sr déconcentrer , avec ça un sentiment de décalage , elle m’a fait acheter des poupées , pour faire comme les autres , ne joue pas ou très peu , n’a pas fait semblant , style jeu de la marchande ou autre …elle est suivi au cmpp pour une grande anxiété depuis plusieurs années , mais on ne lui à jamais passé aucun tests ,car elle n’avait pas de difficultés scolaire .Cet année à force d’insistance , elle à finit par passer le wisk 4 , les résultats sont hétérogènes :icv:135 ,irp :84 , IMT:94, et ivt :100 , je trouve la différence énorme entre l’icv et l’irp , la psychologue n’a que peu d’explication , aucune piste , faut il creuser davantage ? , si on tiens compte de l’icv est est précoce mais l’irp est faible , es ce que du coup elle à pu grace à ça compenser un trouble ? comment peu elle réussir scolairement avec un tel déséquilibre ? peu on y remédier ? , je suis un peu perdu ….quand à ma fille elle est sur le fil du rasoir , elle à de bon résultats , mais n’arrive pas à étudier dans la durée , pose toute les 15 minutes , ne voit pas l’interet de l’école , ne l’a d’ailleurs jamais vu …à coté de ça elle est très pertinente au niveau de la compréhension , de l’analyse des situations ….bef des avis seraient bienvenu …

    Photo du profil de Françoise
    Françoise
    Admin bbPress
    Points: 3840

    Bonjour Réglisse,

    C’est bizarre que la psychologue n’ait rien pu vous dire. A t-elle de l’expérience dans la domaine de la précocité intellectuelle ? Si non, il vaudrait mieux en changer.
    A la lecture de votre témoignage, (mon avis est celui d’une maman de 4 enfants précoces et non celui d’un professionnel), je dirais qu’il est probable que votre fille ait des capacités qui se soient éteintes avec le temps à force de non reconnaissance, d’incompréhension et de manque d’encouragement dans un système scolaire fait pour les enfants dans la norme. Il faudrait effectivement savoir si le décalage des résultats provient simplement du découragement ou de la non compréhension de ce que l’on attend d’elle (fort possible si en réalité elle s’avérait être une enfant précoce et a dû vivre sans explication avec son décalage, c’est le risque de la non détection), ou si elle a d’autres difficultés (troubles dys, hyperactivité)… Attention toutefois à ne pas prendre le manque de concentration lié à l’ennui pour un trouble dys, les raccourcis sont vite faits aujourd’hui. Pour cela demandez-vous si ses soucis sont juste scolaires, comment était-elle enfant, comment réagit-elle lorsqu’elle fait quelque chose qui l’intéresse ?

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.