Temoignage

1 réponse et 0 participant
Dernière mise à jour par Mamie il y a il y a 5 ans et 4 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages

  • DavidV

    Bonjour,

    je suis tombé sur cette page suite à une recherche google pour trouver une idée de metier.
    Mais cette page m’a rappelé mon enfance et je pense que la precocité peut etre un don ou une tare.

    Aujourd’hui j’ai 22 ans detecté précoce en fin de 3eme, on m’avait donné le choix à l’époque entre integrer un organisme privé sur Paris en internat ou bien aller dans un lycée général et technologique dans l’optique que les nouvelles matieres me plairaient. Au final j’ai choisi le lycée près de chez moi et public, decrochage du systeme scolaire totale. Aujourd’hui je suis à la FAC, cette année sera sans doute la 4eme année que je vais redoubler. Je n’ai absolument aucune idée du metier ou meme du secteur vers lequel je pourrai m’orienter plus tard.

    Comment suis je arrivé là ?

    J’etais un enfant normal du moins c’est ce que j’ai toujours souhaiter. Ne croyait pas que je me sens supérieur, je veux simplement dire par là que je souhaitais avoir des amis, jouer etc …
    Mais dans mon enfance et encore aujourd’hui j’etais un jeune isolé, decalé, souvent rejeté.
    Toute ses choses m’ont un peu brisé, et arrivé au lycée j’ai couru après les relations amicales, amoureuses.
    J’ai totalement delaissé les cours en 1er et j’ai commencé à me droguer regulierement afin de me detruire le cerveau tout betement. Bon quand je parle de drogue, au debut j’ai commencé à boire regulierement à partir de 15 ans, puis la premiere j’ai commencé à fumer du cannabis et boire en meme temps.
    J’ai arreté l’alcool deux voir trois ans plus tard.

    Pour finir aujourd’hui je sais toujours pas quoi faire plus tard, je suis toujours autant dans le brouillard.


    Mamie

    Non , David , la précocité n’est ni un don , ni une tare , pour peu qu’on prenne un peu de distance par rapport à cette bizarrerie .Ce n’est qu’un peu d’avance sur ses congénères à un moment donné de l’existence , on peut conserver cette avance moyennant un travail régulier ou « déraper » à cause des circonstances ou des rencontres au fil de l’adolescence … Il me semble que tu es toujours dans un cursus universitaire et ce cursus te conduira forcément à un métier si tu « t’accroches » .Beaucoup de jeunes de ton âge ne sont pas encore rentrés dans la vie professionnelle et ne sont pas des idiots pour autant .Un métier ne tombe pas du ciel malheureusement! Il faut trouver ce qui te motive et t’y intéresser vraiment , la réponse ne viendra pas d’un site internet , c’est toi qui la trouveras en te tournant vers l’avenir et en te posant les bonnes questions ! Bon courage et bonne chance !

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.