Questionnement au sujet de ma fille, 7 ans

Accueil Enfants Précoces Info Forums Mon enfant est-il précoce ? Questionnement au sujet de ma fille, 7 ans

14 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par luciole il y a il y a 1 an et 10 mois.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Auteur
    Messages

  • luciole
    Participant

    Bonsoir,
    Depuis un rendez avec la maîtresse il y a quinze jours, je me pose beaucoup de questions au sujet de ma fille. Je vais essayer de donner le contexte.
    Il y a donc 15 jours, ma fille me demande de changer d’école ! Pour moi, tout se passait bien, mis à part quelques chamailleries de filles de 7/8 ans. En creusant un peu, je comprends qu’elle se sent mise à l’écart pendant les récrés.
    Je vais donc voir la maîtresse et elle m’a dit deux choses qui ont retenues mon attention :
    * La première que ma fille était dans les meilleurs de la classe (j’explique juste après pourquoi ça a retenu mon attention)
    * et après lui avoir expliqué le pourquoi du rdv, elle m’a dit qu’elle allait surveiller, que ces enfants précoces étaient parfois plus sensibles à des choses auxquelles on ne prêtait pas attention.
    Ma fille est née au mois de janvier et l’an passé, en GS (classe double niveau avec les CP), elle nous demandait tous les soirs de lire avec les CP. La maîtresse nous a alors proposé un passage anticipé en CP, ma fille a appris à lire très vite et n’a fait que quelques mois de CP. A ce moment là, je pensais que c’était dû à son mois de naissance, elle n’a finalement qu’un mois de moins que ceux de décembre. Mais le fait qu’après un petit temps d’adaptation en début de CE1, elle soit une des meilleurs de la classe m’a surprise et le mot « précoce » employé par la maîtresse a été l’élément déclencheur de mes interrogations.
    En regardant rétrospectivement, elle a marché tôt (10 mois 1/2), a toujours aimé jouer avec des enfants plus grands. Elle s’ennuyait à 2 ans 1/2 chez la nounou qui pourtant faisait beaucoup de choses avec les enfants (elle pleurait à la fin en y allant, ce qui n’était pas le cas tant que la nounou avait des enfants plus grand qu’elle), on l’a donc mise en TPS dans une école privée bilingue, on l’a sentie bien et contente d’y aller dès le premier jour.
    Par contre, elle a parlé tard, ou plutôt, elle parlait beaucoup à 2 ans, semblait faire des phrase mais c’était incompréhensible. Même nous, ses parents, avions du mal à la comprendre. Elle a fait 1 an d’orthophoniste pour pour corriger cette difficulté.
    Elle est d’une grande patience quand ça lui plait, a compris rapidement (vers 6 ans) comment lire une notice et monter des legos et est capable de passer 3h à monter une villa ou autre, elle fait des puzzles pour adulte (des puzzles 1000 pièces avec des animaux pas exemple), lit énormément (mais ne relit pas les livres déjà lu).
    Elle a une bonne mémoire pour certaines choses mais n’aime pas apprendre par coeur (elle recalcule mentalement pour les tables de multiplication et a du mal à les connaître par coeur).
    Elle a toujours eu une relation ambiguë avec ses copines (un coup tu es ma copine, le lendemain tu n’es plus ma copine, quand tu es là, on se dispute, si tu n’es pas là, tu me manques …). C’est toujours difficile de faire un choix dans les copains / copines à inviter pour son anniversaire (liste trop longue) mais elle est par contre peu invitée aux anniversaires des autres (2 ou 3 dans l’année).
    Sans être très sportive, elle aime bien le sport et s’en sort bien sur la technique. Elle a eu par exemple la 3è étoile au ski cette année (elle était la plus petite de son groupe), nage le 50m crawl, adore faire des via ferrata avec nous (elle a compris le fonctionnement des mousquetons à 2 ans 1/2 à l’accrobranche). Elle a voulu essayer chaque année une activité différente (danse, échecs, cirque, aquarelle, piscine).
    Elle a un relationnel très facile avec les adultes. Elle est vu par nos amis comme une petite fille modèle, sage, gentille, toujours prête à aider et sincèrement, elle est facile à vivre, mis à part une phase difficile d’opposition cette année avec moi (beaucoup moins avec mon mari).
    Et depuis quelques jours, je comprends qu’elle est sans doute sensible mais n’ai pas d’éléments de comparaison. Par exemple, elle pleure facilement lorsqu’elle est grondée ou lorsque quelque chose ne se passe pas comme prévu. Elle est aussi sensible avec les animaux, prend particulièrement soin de notre chat.
    Grâce à cet évènement et aux lectures que j’ai pu avoir depuis (un grand merci pour votre site), je m’aperçois que je devais être un enfant précoce et commence à comprendre l’origine des difficultés que j’ai pu vivre à l’école, pas au niveau scolaire (je m’en sortais pas mal en ne travaillant pas) mais au niveau relationnel. Ayant mal vécu cette différence sur laquelle je n’avais pas mis de nom, je voudrai faire mon possible pour qu’il n’arrive pas la même chose à ma fille si il s’avère qu’elle est précoce. Je vais donc la faire tester cet été mais en attendant, qu’en pensez vous ? Et comment lui introduire ces tests ?
    Merci !


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour Luciole,

    Une méthode avec votre fille pourrait être de lui dire que vous pensez avoir compris pourquoi elle a du mal dans ses relations aux autres parfois, que vous avez compris qu’elle avait une grande sensibilité, à fleur de peau, et que vous voulez l’aider à gérer et comprendre tout ceci. Pour ceci vous pensez voir une psychologue qui fera un « bilan psychologique » (mieux que des tests) au cours d’une ou plusieurs séances au cours desquelles elle lui fera pratiquer différentes activités qui lui permettront de voir comment elle réfléchit, comment elle réagit, ce qui l’intéresse et ce qui l’intéresse moins.
    En attendant, essayez de discuter avec elle, profitez de l’été pour lui demander ce qui lui ferait plaisir (une sortie, un livre, une activité à faire ensemble) et essayez d’analyser avec elle ses réactions : si elle peure : pourquoi ? est-elle grondée à tort, quel est son sentiment, sommes-nous, nous, parents, toujours respectueux de nos engagements…(un enfant précoce retient très bien ce qu’on lui propose, et admet avec difficultés que cela ne se passe pas comme prévu ensuite : je fais très attention avec ma petite, pas 3 ans, quand je lui dis qu’après la sieste nous ferons telle activité car malgré qu’elle ait dormi entretemps elle n’oublie pas !), lui expliquer aussi que certaines émotions sont normales et qu’elle peut en parler.
    Voilà, essayez de lui dire que vous pensez avoir compris certaines choses et que vous avez besoin de l’aide d’un professionnel pour y voir plus clair, et que par ailleurs vous pensez que vous êtiez, et êtes encore très certainement, comme elle.


    luciole
    Participant

    Merci beaucoup Françoise pour vos conseils. Pensez vous au vu de ces éléments que la maîtresse a pu voir juste en parlant de précocité (au départ, j’associais ce terme à son année d’avance) ? Ma fille n’est pas une passionnée d’astronomie ou autre, elle passe beaucoup de son temps libre en lecture d’histoires / romans auxquels elle peut s’identifier (qui parlent d’école, de petites filles …). Je sens en elle un besoin de se fonder dans la masse, d’être comme les autres. Par exemple, nous avons la chance d’habiter une maison en ville et elle voudrait habiter un appartement comme ses copines !
    Il est certain qu’elle se rappelle très bien de nos engagements, même plusieurs jours / semaines plus tard (je n’avais jamais pensé que ça pouvait être lié à une précocité), et nous faisons attention à les tenir.
    Je lui introduirai les tests suivants vos conseils au mois d’août (tests prévus fin août).

    Encore merci pour votre réponse.


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonsoir,

    Je ne peux être affirmative, seuls les tests vous diront si elle est précoce, mais elle en a effectivemement des signes.
    Il faut savoir aussi que les filles sont plus maléables et adaptables, manifestent moins de soucis de graphisme par exemple que les garçons, et passent parfois inaperçues par souci aussi de se conformer au groupe. Or dans le cas d’une précocité non detectée, même si dans l’immédiat l’on ne voit rien de flagrant, le risque est le découragement, parfois l’échec scolaire, ou un trop fort sentiment de décalage inexpliqué qui crée un certain malaise.
    Je crois qu’en cas de doute il vaut mieux savoir et de toutes façons le bilan est un indicateur sur sa façon de fonctionner qu’il est toujours utile de comprendre.
    Je vous suggère d’écouter l’émission que nous venons de mettre en ligne, cela vous donnera encore des éclairages en plus.

    Tenez-nous au courant de la suite.


    luciole
    Participant

    Bonsoir,

    Merci Françoise pour vos réponses rapides et fournies. Je ne manquerai pas de vous tenir informée en septembre, une fois que j’aurai les résultats des tests.
    Il y a encore quelques jours, le comportement de ma fille avec une copine m’a surprise, je vois qu’elle a besoin d’aide dans ses relations, qu’elle soit précoce ou pas. Et le bilan devrait nous aider au moins sur ce point.
    Ma fille me semble en effet très adaptable (sauf sur certains points relationnels) et un autre facteur doit jouer : l’école est ouverte et permet d’accéder aux connaissances du niveau au dessus lorsque la maîtresse estime l’enfant capable et demandeur.


    Matthias
    Participant

    Bonjour Luciole,

    Votre fille semble en effet être précoce mais comme dit précédemment, seul un bilan psychologique peut l’affirmer, concernant ses relations, il n’est jamais facile pour un enfant précoce de s’intégrer, d’autant plus qu’au vu de sa sensibilité, le moindre petit accrochage avec ses copines pourrait lui faire mal, je vous conseille donc le bilan psychologique, le psychologue( spécialisé sur la précocité de préférence) vous guidera non seulement vous afin d’aider au mieux votre fille ainsi que votre fille pour lui apprendre à gérer au mieux ses relations, il existe également un centre pour enfants précoces à Marseille qui est géré par l’association Zebra, mais c’est le seul en France( en ma connaissance), toutefois il existe des écoles comportant des classes spéciales pour enfants précoce mais il faut voir un point positif, c’est le fait que l’école ne se braque pas et soit ouverte car un saut de classe peut permettre à un enfant précoce d’être épanouit. Conclusion: faîtes passer un bilan psychologique à votre fille et jugé vous même en vous appuyant sur ce qui aura été dit. Vous concernant, si vous êtes également précoce, votre fille pourrait l’être aussi car la précocité est fréquemment héréditaire.

    En espérant vous avoir aidé.


    luciole
    Participant

    Merci Matthias de votre réponse.
    Nous avons prévu de faire un test neuropsychologique, et non juste un test QI, justement pour pouvoir l’aider au mieux dans ses relations avec ses copines. Suite fin août …

    Concernant l’école, je ne suis pour le moment pas inquiète (mais reste attentive). Ma fille est en effet dans une école bilingue (la moitié de la scolarité est en anglais -> ils passent plus rapidement sur le programme de l’EN), ouverte sur plein de choses, ils ont par exemple 3 sports par semaine, et aussi habituée aux enfants précoces (sans être spécialisée, ils en ont un peu plus par classe qu’une école classique, sans que ce soit non plus la majorité de la classe). Le saut de classe dans cette école est d’ailleurs plutôt courant. Avec le recul, heureusement que ma fille a pu faire GS / CP en un an, elle se serait vraiment ennuyée autrement.

    Je vous tiens au courant de la suite.


    luciole
    Participant

    Bonjour,

    Je viens d’avoir les résultats qui confirment mes doutes (QIT de 130 avec un IVT à 106 et les autres indices autours de 130).
    J’attends le rdv avec la psychologue pour en savoir plus et voir comment l’aider dans le relationnel.

    Côté scolaire, elle se retrouve cette année dans une bonne classe avec plusieurs autres EIP (au moins 3 et je ne connais pas tous les enfants).

    Luciole


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour Luciole,

    Les choses progressent, c’est bien ! Le fait d’avoir maintenant un résultat (et plus d’explications avec le compte-rendu) vous permettra de vous adapter en toutes connaissance de cause au profil spécifique de votre fille.
    C’est bien qu’elle soit dans une classe avec d’autres eip, en général le contact se fait très facilement et les soulage beaucoup.
    Vous pourrez nous en dire plus si vous le souhaitez.


    luciole
    Participant

    Merci Françoise.

    Pour la classe, oui c’est une bonne chose, elle va en particulier retrouver son « meilleur copain garçon » avec qui elle est depuis qu’ils ont 2 ans 1/2, sauf l’an passé. C’est aussi une bonne chose au niveau scolaire car la maîtresse sera probablement plus attentive à « alimenter » différemment certains si elle voit que plusieurs sont demandeurs.


    luciole
    Participant

    Quelques nouvelles.
    Ma fille a toujours les mêmes problèmes relationnels avec les 2 mêmes filles. A l’écouter, c’est toujours elle qu’elles embêtent et elles vont ensuite embêter ses copines parce qu’elle y est sensible.
    Nous essayons de la conseiller mais je suis un peu démunie. Elle a eu du mal à s’endormir ce soir à cause de ces histoires et ça n’a été mieux que lorsque je lui ai promis d’en parler à la maitresse. Je verrai si la maîtresse a eu d’autres « plaintes » concernant ces 2 filles ou si c’est ma fille qui le prend très à coeur sans que ce soit vraiment justifié.
    Autrement, elle se plaint de s’ennuyer. Pas en classe (elle m’a quand même demandé des feuilles blanches pour dessiner lorsqu’elle a fini les exercices), mais à la recré et à la maison. Nous essayons pourtant de varier les activités : ce week-end, elle a joué une après midi à l’extérieur avec un copain, une soirée avec la fille d’amis, jardiné avec moi, fait 15 km de vélo avec son père, lu plusieurs bd et livres, préparé un « exposé » pour la classe, continué un puzzle 1000 pièces … Mais elle est très demandeuse de nouvelles choses.


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonsoir Luciole,

    et merci pour les nouvelles.

    Pour les problèmes relationnels il se peut que votre fille soit très affectée par des remarques qui pourraient être anodines pour d’autres, selon son niveau de sensibilité. La différence des enfants précoces (attitudes, comportement) n’est pas toujours bien ressentie et surtout chez les filles les petites mesquineries gratuites ne sont pas rares. C’est peut être pour ça qu’elle n’aime pas la récré qui en soit n’est pas le meilleur moment pour beaucoup d’enfants précoces qui ne savent pas comment s’occuper. Mon fils marchait sur les lignes tracées au sol !!!

    Pour l’ennui, souvent la façon de présenter les choses peut faire la différence : ils ont besoin de trouver un intérêt à ce qu’ils font, de se sentir utiles, d’avoir un but. Par exemple dire « va dessiner » ne produira pas d’effets ni d’intérêts alors que  » dessine la maison de tes rêves » leur plaira déjà beaucoup plus. Ensuite selon leur caractère ils seront plutôt tournés vers des activités intellectuelles, jeux de logique, jeux de construction, bricolages… A vous d’essayer de la cerner. Essayez aussi les jeux de société avec elle, elle a certainement besoin de complications dans le jeu et le fait de se confronter à vous lui fera sasn doute du bien, pourquoi pas à un moment précis dans la semaine pour lequel elle puisse se réjouir.
    Le mot clé est la STIMULATION.


    luciole
    Participant

    Merci Françoise, toujours présente avec vos réponses pertinentes !

    C’est sûr que ma fille prend les choses très à coeur.
    J’ai vu la directrice (habituée aux enfants précoces, il y en a un grand nombre dans l’école) et elle a échangé aujourd’hui avec ma fille et les 2 filles « qui l’embêtent ». Ma fille est revenue en disant que ça s’était bien passé aujourd’hui, qu’elles avaient joué ensemble à un jeu trop drôle.
    Elle est très sensible au fait qu’on prenne en compte ses tracas.

    Merci pour les conseils de jeux. Je n’ai pas l’impression qu’elle s’ennuie dans ce que nous faisons ensemble, elle est même souvent très enthousiaste. Mais je ne peux pas non plus être 100% du temps avec elle le week-end et alors qu’avant elle s’occupait très bien (livres, puzzle, …), elle est beaucoup plus demandeuse pour faire plein de choses différentes. Je vais être plus vigilante pour la stimuler ! Connaissez vous des jeux de stratégie / logique pour son âge (presque 8 ans) ?


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour Luciole,

    Pour les jeux, une remarque préalable : ne vous fiez pas à l’âge, s’ils sont intéressés par le jeu, ils sont capables de jouer à des jeux bien au-dessus de leur âge (toujours cette notion de stimulation).
    Je vous mets un lien vers une page sur laquelle vous trouverez des idées de jeux de logique, mes enfants adoraient en particulier « rush hour » et « tipover », sympa pour faire travailler les méninges sans adversaire :
    http://www.boutique-des-surdoues.com/categories/jeux-pour-surdoues/casse-tetes/

    Il y a aussi tous les jeux de stratégie et de société comme « la guerre des moutons », (pas trop long), et facile à comprendre mais à jouer à plusieurs, ou les et jeux de réflexion qui se jouent à 2, personnellement j’aime bien les jeux en bois comme « quarto », « quixo », pas trop longs et vraiment bien faits :
    http://www.boutique-des-surdoues.com/categories/jeux-pour-surdoues/jeux-de-reflexion/page/2/

    Un bon plan est de faire un tour dans une biluthèque : moyen d’emprunter et essayer beaucoup de jeux pour trois fois rien, et cela permet de varier les plaisirs en plus !


    luciole
    Participant

    Merci Françoise de toutes ces bonnes idées, je n’ai plus qu’à choisir !

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.