Où trouver un(e) psychologue spécialisé(e)

Accueil Enfants Précoces Info Forums Forum principal Où trouver un(e) psychologue spécialisé(e)

2 réponses et 1 participant
Dernière mise à jour par Clémence il y a il y a 5 ans et 7 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages

  • DOUMENC

    Bonjour

    je suis dans les Bouches du Rhône, et depuis des années, mon entourage soupçonne que ma fille est EIP.
    Elle est entrée en CP à 5 ans en sachant déjà lire. En ce1, elle s’ennuie (on nous fait faire de la maternelle dit-elle). Elle s’amuse à la maison à résoudre des problèmes de multiplications/divisions ou lire des romans de 90 pages quand à l’école elle fait à peine des additions à retenue ou des textes de quelques lignes (même si elle est en ce1/ce2).

    Depuis cette année, elle se sent mal à l’école. C’est une angoisse quotidienne d’y aller. Ses mots au coucher « demain, encore une journée de galère puisqu’il y a école… ». La maitresse lui reproche son côté bébé (elle a 6 ans dans une classe de ce1/ce2 avec des redoublants, donc des enfants de 6 à 9 ans) tout en lui reconnaissant un niveau plus adapté au ce2 qu’au ce1. Pour cette raison, elle ne veut pas lui donner du travail plus adapté à son niveau. L’enseignante ne réagit pas comme il faudrait (à mon sens) à l’hyper émotivité de ma fille qui se bloque dès que ça ne va pas et qui est si exigeante avec elle même qu’elle refuse de faire la moindre erreur (heureusement, depuis le début de l’année sa plus mauvaise note a été 18,5/20). Ceci dit, ma fille répète que « l’important ce n’est ^pas de réussir, mais de faire de son mieux, et de recommencer quand on n’y arrive pas »… mais elle rajoute aussi « sauf pour moi, moi je ne dois pas faire de faute » (et la pression qu’elle se met ne vient pas de nous!!!).

    Je ne veux pas que cette angoisse et ce stress nuisent à son épanouissement et sa joie de vivre. Aussi, si j’ai toujours refusé de la faire tester, je commence à me poser des questions.

    Auriez-vous des recommandations de psychologues spécialisées dans mon département (ou alors près de Nîmes ou Avignon).

    Je vous remercie et vous souhaite une belle fin de semaine.


    Olivier
    Admin bbPress

    Bonjour,

    Le mieux est dans un premier temps de vous tourner vers les associations de parents d’EIP de votre secteur et principalement l’AFEP ou l’ANPEIP. Elles fournissent des listes de psychologues a priori compétents. Le nombre (et parfois la qualité) peut varier selon les régions mais dans les départements que vous indiquez cela ne devrait pas poser de problème de trouver quelqu’un de bien.

    Pour répondre plus globalement (et même si vous ne posez pas directement la question), je pense qu’il est préférable de faire la démarche pour votre fille. Vu ce que vous dîtes il y a bien des problèmes en suspens et confirmer ou infirmer vos impressions et celles de votre entourage ne peut pas être une mauvaise chose. Si jamais votre fille est bien surdouée, il devrait être possible de faire valoir cela auprès de l’école pour qu’elle en tienne compte.


    Clémence

    Bonjour, je suis exactement dans le même cas que vous avec mon fils de 5 ans et demi. Je ressens la même chose que vous, votre témoignage pourrait être le mien mot pour mot. Si vous souhaitez qu’on communique ensemble, je serai ravie. Contactez moi par email. Cordialement.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.