Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Novice

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

1 réponse et 2 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 2 ans et 5 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages

  • SBaptst
    Participant

    Bonjour à tous,
    je suis enseignante de français dans un tout petit collège des Vosges et découvre seulement depuis peu les enfants dits « EIP ». Non seulement je suis persuadée que ma grande fille entre dans cette catégorie malgré ses difficultés à entrer dans le « cadre » scolaire mais vais me retrouver avec un certain nombre d’élèves identifiés « EIP ». J’ai évidemment mené mes propres recherches mais je me noie un peu sur le net et ne sais pas trop comment leur apporter en classe ce dont ils ont besoin.


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour,

    En tant que maman, je dirais que la première des choses est déjà de les accepter tels qu’il sont et de reconnaître leurs différences afin qu’ils se sentent malgré tout à leur place et non pas « écartés » par méconnaissance de leurs particularités. Le soutien est très important pour eux et c’est ainsi qu’ils avanceront. Donc merci à vous pour l’intérêt que vous y portez déjà !
    Pour résumer ils ont besoin de cette petite étincelle qui les fait « vibrer », que leur curiosité soit maintenue en éveil et ont surtout besoin d’évoluer, d’apprendre, d’avancer. Leur permettre de faire des recherches sur certains sujets, de compléter une thématique, de ne pas refaire plusieurs fois le même exercice si le sujet est compris…(exemple concret pour votre matière : mon fils en cinquème s’ennuie à mourir lorsqu’il doit accorder des adjectifs de couleur; dans ce cas même si l’exercice semble difficile pour certains élèves, il faudrait pouvoir leur proposer autre chose, ou leur demander de trouver, dans le sujet, un exemple concret d’accord très difficile, un piège, pour stimuler leur esprit et là on voit cette petite étincelle qui s’allume dans leurs yeux !). Je sais que ce n’est pas simple et qu’ils ne sont pas seuls, mais je crois que le pire pour eux est cette sensation d’être constamment freinés et ils ont besoin d’avoir au moins quelques moments plus intenses.

    Je vous mets le lien vers le site d’eduscol au cas où pour la partie plus pratique et professionnelle :
    http://eduscol.education.fr/cid59724/eleves-intellectuellement-precoces.html

    Enfin je vous invite à vous inscrire et à participer au groupe dédié aux enseignants :
    http://www.enfantsprecoces.info/groupes/enseignants-pour-enfants-precoces/

    Merci d’avance pour tout ce que vous pourrez faire.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement les 9174 membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.