Maman d'un Zebre 59

3 réponses et 2 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 2 ans et 5 mois.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages

  • Vayo
    Participant

    Hello à toutes et tous !

    Me voici brutalement propulsée maman d’un précoce qui vient d’être diagnostiqué à 11 ans. Enfant agréable, sans aucune difficulté jusqu’ici – ni sociale, ni scolaire – il a totalement basculé il y a quelques mois (déprime, violence, transgression, phobie scolaire,…) . Par chance la CPE a immédiatement demandé une évaluation qui a confirmé le pronostic HP. Voilà, il faut maintenant apprendre à vivre et à composer avec de nouveaux repères, de nouvelles certitudes et incertitudes et tout un tas de questions et de réponses qui en amènent d’autres. Je suis heureuse d’être parmi vous afin d’affronter un monde qui m’était jusqu’ici insoupçonné ;o) Je suis lilloise et n’ai aucun « réseau » dans le domaine de la précocité, mais je compte bien y remédier !


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour Vayo et bienvenue,

    N’hésitez pas à poser toutes vos questions sur le forum.

    Mon conseil au départ est de bien discuter de tout ça avec votre fils, répondre à ses questions s’il en a, et réeussir à le situer « moralement » lui pour mieux l’aider, je vous mets le lien vers les 6 profils, sachant qu’il peut avoir plusieurs caractéristiques ou une dominante ou encore avoir changé au fil du temps en fonction de son vécu :

    Les 6 profils d’enfants surdoués

    Prendre conscience de son profil, pour vous comme pour lui, est un bon point de départ.


    Vayo
    Participant

    Bonjour Françoise,

    Tout d’abord je vous remercie pour votre accueil personnalisé et chaleureux. A vrai dire, votre site m’a déjà beaucoup aidée avant même que je m’inscrive ! Avant l’évaluation par la COP, j’ai effectué le quiz en prenant le soin d’être la plus « objective possible » et celui-ci a anticipé très justement les résultats de la psychologue.
    Ses résultats sont « homogènes », ce qui est un bon point je pense, toutefois cela été très violent. Mon fils est passé d’un profil « brillant/autonome » à « provocateur /décrocheur » en quelques semaines, nécessitant jusqu’à une hospitalisation de quelques jours pour le faire lâcher prise et lui faire prendre conscience qu’il allait très mal et avait besoin d’aide. Je pressens que le chemin sera long et sinueux et votre expérience et votre communauté me seront d’un grand soutien. A bientôt.


    Françoise
    Admin bbPress

    Je suis ravie si vous trouvez de l’aide ici.
    Effectivement c’es difficile et le cas de votre fils n’est pas rare (l’étape du collège présente de forts risques que vous avez pu constater), mais la prise en charge et la reconnaissance sont le début de la guérison ! Et par ailleurs ce sont des enfants merveilleux !

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.