Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

MA LOU, MON ALBATROS …

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

4 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 2 ans et 6 mois.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages

  • Millhy
    Participant

    Bonjour,

    Je suis maman d’une petite fille (enfin pas si petite !) de bientôt 8 ans détectée précoce il y a un an et demi lors de son passage en CP. Nous avons pu lui proposer avec la psychologue du RASED un saut de classe en CE1. Un miracle ! Marylou était heureuse et s’épanouissait dans sa nouvelle classe. Son enseignant avait totalement réussi à intégrer notre fille dans sa classe et il contactait régulièrement la psychologue du RASED pour savoir si sa pédagogie était adaptée à notre enfant.
    Malheureusement, le passage en CM1 ne s’est pas très bien passé. L’enseignante ne comprend pas notre fille et il semble qu’elle n’est pas envie de la comprendre.
    L’hypersensibilité de Marylou pose parfois problème car elle est mal gérée par son institutrice.
    Après consultation de la psychologue qui suit notre enfant et suite à un déménagement, nous allons changer notre fille d’école. Nous avons rencontré son futur directeur qui est sensibilisé (grâce au RASED) aux particularités des enfants précoces.

    Mon albatros va enfin voler de ses propres ailes dans un environnement sécurisant.

    à suivre ………


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour,

    Effectivement il n’y a pas que le contenu scolaire qui compte, la relation aux autres est aussi très importante pour nos petits qui ont besoin d’un environnement bienveillant.
    Tenez-nous informés de la suite !


    claudine1973
    Participant

    Bonjour Milhy,
    Que de similitudes avec notre propre parcours.
    Nous avons également dû faire face à beaucoup d’incompréhension de la part de l’institutrice de notre fille Camille détectée au mois de mai, également hypersensible et même sujette aux phobies depuis deux ans…
    C’est ainsi que Camille vient d’être privée de la seule sortie scolaire de l’année (elle a développé une phobie des transports depuis janvier…) au prétexte de ce qu’elle « doit prendre sûr elle et grandir… ». Il nous a donc été interdit de l’accompagner en voiture pour un trajet de 40 min…
    Nous avons rendez-vous demain avec le Directeur qui paraît, a priori, ne pas être très sensibilisé à la question de la précocité…
    Nous envisageons un changement d’école puisque nous déménageons également. Avez-vous rencontré le nouveau Directeur avant d’inscrire votre fille? Comment avez-vous abordé le sujet au moment de prendre votre rendez-vous…?


    Millhy
    Participant

    Bonjour Claudine1973,

    Nous avons rencontré le directeur de l’école avant l’inscription et nous avons été véritablement soulagé de voir qu’il était déjà sensibilisé aux enfants précoces et à leur subtilité. Il nous a posé des questions précises et pertinentes qui n’ont fait que renforcer notre décision de changement d’école.
    Cela a été facile d’aborder le sujet car notre fille ayant sauté une classe, son âge ne correspondait pas à la classe dans laquelle elle allait passer et le directeur a rapidement compris.

    Nous pensons sincèrement que les parents d’enfants précoces ne doivent pas laisser dépérir leurs enfants dans une école non sensibilisée avec des enseignants obtus qui pensent à leur bien-être avant celui de nos chers bambins.

    Ce matin encore, ma fille m’a dit qu’elle n’aurait certainement pas sport aujourd’hui. Quand je lui ai demandé la raison, elle m’a répondu que la maîtresse ne voulait plus les emmener à l’extérieur de la classe car « ils ne savent pas se tenir ». La semaine dernière, sa classe est rentré au bout de 10 minutes et les enfants ont passé l’heure de sport assis en classe, la tête posée sur leur bureau.
    J’étais présente lors de cette séance de sport, car mon bureau se trouve à côté de l’aire de sport extérieure. Les enfants chahutaient un peu mais pas de quoi devenir hystérique, loin de là !

    Le plus important est de montrer à son enfant que l’on a confiance en lui et en ses capacités. Ma fille est régulièrement dénigrée par les enfants et surtout par son enseignante. Lorsque ma fille se trouve en difficulté devant un exercice, elle lui répond : « Je n’ai pas besoin de t’aider, tu es surdouée ! ». Du coup, les autres enfants lui disent qu’elle ne mérite pas d’avoir sauté une classe et ma fille se déprécie. C’est un cercle vicieux.
    Heureusement, à la rentrée prochaine, elle sera dans sa nouvelle école et nous espérons sincèrement que sa scolarité sera moins chaotique et plus sereine pour elle.


    Françoise
    Admin bbPress

    De claudine (je vous recopie sa réponse qui m’a été adressée par inadvertance) :

    Bonjour,

    Nous rencontrons effectivement des soucis très similaires.:(

    Malheureusement, nous venons d’apprendre que notre fille aura l’année prochaine en CM1 la même institutrice que cette année…elle n’a vraiment pas de chance.

    J’ai rendez-vous cet après-midi avec le Directeur de l’Etablissement pour évoquer les possibilités de saut de classe ou plutôt de glissement en cours d’année, comme préconisé par la psychologue qui a testé Camille. Je croise les doigts pour que tout se passe bien…sinon, ce sera le changement d’école… à suivre….

    A bientôt et bonne journée

    Claudine

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement les 9379 membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.