Ma fille aura trois ans dans 3 mois… je commence à me poser des questions

Accueil Enfants Précoces Info Forums Mon enfant est-il précoce ? Ma fille aura trois ans dans 3 mois… je commence à me poser des questions

5 réponses et 3 participants
Dernière mise à jour par Dineken il y a il y a 1 an et 12 mois.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages

  • Dineken
    Participant

    Bonjour à tous,

    Ma fille Luna aura trois ans dans trois mois. Je retrouve pas mal de signes de précocité chez elle depuis tout bébé, notamment l’acquisition du langage, la motricité, les lettres…

    Elle n’a bien sûr pas tout appris par elle-même, mais c’est un enfant très demandeur auquel nous répondons du mieux que nous pouvons…

    Les + :
    Elle énonce des longues phrases en plaçant des mots compliqués ou des éléments comme « par contre,… »
    Elle compte jusqu’à 20 et parfois plus si on lui lance le 21 (mais en oubliant toujours le 17), et dénombre seule jusqu’à 12 quand l’envie lui prend.
    Elle récite l’alphabet (en oubliant toujours le N), reconnaît les lettres et signale « ça c’est M comme Maman, S comme Escalier »
    Ses dessins sont au stade du bonhomme avec visage, barbe ou chapeau, ventre, bras avec mains « rondes », jambes avec pieds. Elle dessine les portraits de son papa, son parrain, …
    Elle demande de préférence des livres sur les chevaliers, l’espace ou les dinosaures et s’intéresse vraiment au sujet (quels dinosaures mangent de la viande, où sommes-nous sur la voie lactée, le nom des planètes, les engins de siège au moyen âge,…)

    Bref, je m’arrête là dans l’énumération car voici l’actualité :

    Luna est à l’école depuis le 20 janvier, et d’après sa maîtresse, elle est souvent « dans la lune », surtout quand on lui parle. Luna commencerait seulement depuis peu à parler avec sa maîtresse uniquement quand elles sont seules (ce qui fait dire à la maîtresse « Quand elle parle, elle parle vraiment bien ! »).

    Luna me dit souvent : « Je n’aime pas les petits, j’aime que les grands ». Elle me parle souvent de son ami imaginaire, un dénommé « Zimzamzoum », mais très rarement de ses vrais camarades de classe.

    La maîtresse me dit aussi qu’elle doit donner à Luna jusqu’à 3 exercices d’affilé pour laisser le temps aux autres enfants de terminer et éviter que Luna se mette à trop décorer sa feuille d’exercice. Elle réalise ceux-ci de façon « vite fait, mais bien fait », cela me paraît donc trop facile…

    A part ça, c’est une enfant très appréciée à l’école, car re-demande du « travail » et semble très calme (elle se défoule à la maison…) même si très émotive.

    Ce qui me turlupine :

    Je ne veux pas attendre que mon enfant souffre pour agir, si jamais mes suppositions sont vraies ;
    Mon frère et moi étions précoces. Lui s’est complètement renfermé depuis son entrée à l’école à 2 ans et demi. Toute sa scolarité a été un enfer, passant pour un débile jusqu’à ce qu’il termine sa rhéto à 25 ans, entouré de gamins de 18 ans, et fasse finalement un test de QI sur le tard (à 33 ans) attestant qu’il est surdoué. Dans mon cas, je suis tombée en dépression à l’école maternelle (à tel point que je m’étais convaincue de ma mort imminente), ce qui m’a amenée chez le psy et à un saut de classe pour limiter les dégâts. Cette souffrance, je m’en souviens encore… ai-je des raisons de m’inquiéter, selon vous ?


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour,

    Votre fille semble bien évoluée pour son âge, ce qu’elle réalise va bien au delà de ce dont est capable la moyenne des enfants de moins de trois ans ! En plus avec un facteur héréditaire, il y a des chances pour qu’elle soit précoce.
    Il est vrai que l’école maternelle, si l’enfant n’est pas stimulé, peut rapidement devenir pénible et source de souffrances, particulièrement au tout début (petite ou toute petite section), étape à laquelle le décalage avec les autres enfants peut être énorme, d’où ce besoin de rechercher la compagnie d’enfants plus âgés ou d’adultes même pour échanger.
    Je crois personnellement que vous avez raison de réfléchir à la question et à mon avis le plus urgent à ce stade est d’essayer de discuter avec les enseignants afin de voir comment elle peut poursuivre l’année prochaine, quelle évolution entre cette année et la rentrée : si elle est en petite section et suit en ms, cela peut lui être bénéfique, si elle est en tps et intègre ensuite la ps ???, cela risque d’être plus difficile pour elle.


    Dineken
    Participant

    Merci pour votre réponse.
    Ma fille est en classe d’accueil (je ne connais pas l’équivalent pour les autres pays), c’est la classe où les enfants arrivent en cours d’année, dès qu’ils ont 2 ans et demi. L’année prochaine, elle sera en première maternelle.
    Je viens de contacter le centre psycho-médico-social dont dépend l’école, j’ai rendez-vous mardi.


    LCL
    Participant

    ça m’a fait rire parce que j’ai une fille du même âge qui aime bien mettre des « par contre » partout! je me pose aussi des questions sur une éventuelle précocité (l’ainé est EIP) pour ma fille…
    La votre l’est certainement vus vos dires, mais ça peut aussi bien se passer l’école pour un précoce… vous avez des expériences négatives autour de vous mais certains EIP s’adaptent très bien heureusement.
    Ici elle ira à l’école en septembre (elle est très impatiente), le décalage est très important avec ses cousines du même âge et c’est vrai que à cet âge il y a de grosses différences de développement (langage, graphisme, sociabilité) et qui sont surtout très visibles! j’ai anticipé en demandant à ce qu’elle soit dans un double niveau PS-MS, ça sera peut-être plus stimulant pour elle…
    tenez nous au courant pour votre fille!


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour,

    Je ris, oui, j’ai aussi la petite « par contre » et maintenant c’est « ah non, pas question ! » un peu moins drôle !
    Donc LCL, avec un aîné eip, et une petite décalée, il y a de fortes chances…mais je pense qu’avec l’expérience de l’ainé vous devez parvenir à vous faire une petite idée déjà !

    Bonne chance pour les rentrées de vos petites !


    Dineken
    Participant

    Bonjour,
    Voici la suite de l’histoire :

    Multiples déceptions à son école, selon moi aucun suivi. Chaque mois, son instit me sortait le même discours quand je l’interrogeais : « Oh, ça va beaucoup mieux, Luna commence à s’ouvrir : elle commence à parler avec moi quand on est seules, et elle parle vachement bien! ». Bon, répéter la même chose pendant 5 mois, c’est un peu facile et pas très professionnel.

    Luna est en train de régresser en dessin, pourquoi? Je l’ignore. Elle qui me faisait des bonshommes complets avec des doigts au mois de juin se remet à faire des têtards pendant les vacances.

    Je suis allée voir l’assistante sociale du PMS qui semblait de mon avis pour un passage en 2e maternelle, mais qui me proposait d’amener Luna à la psychologue avant la rentrée, surtout pour me rassurer, puisqu’ils ne font aucun test avant 4 ans.

    Je n’ai pas encore eu ce rendez-vous, mais l’info que je réclamais (depuis le mois de mai!) au directeur vient de tomber hier : il n’y a pas de place pour Luna en 2e maternelle dans son école actuelle.

    J’ai donc suivi mon intuition (avec l’appui de papa qui vient de m’avouer dans la foulée qu’il n’a jamais aimé l’école de Luna); je viens de rencontrer la directrice et l’enseignante de 2e et 3e maternelle d’une autre école, encore plus près de chez nous (moins de 2 km) et je l’ai inscrite en 2e. C’est une petite école de village où chaque classe est groupée par 2 années (max 20 élèves), ils ont donc l’habitude de gérer des niveaux multiples.

    L’instit me rassure tout de suite en me disant que si les exercices paraissent trop compliqués, elle lui donnera des exercices plus simples, de 1ère maternelle, et qu’au contraire, elle laisse aussi participer les enfants plus petits de la classe aux exercices des grands quand ils sont intéressés. Elle pourrait donc très bien apprendre les lettres avec les grands de 5 ans, par exemple, si elle le souhaite.

    Elle me dit qu’elle a justement peu d’élèves en 2e (ils sont 7), ce qui permet un suivi plus individualisé.
    De plus, la directrice (qui est prof aussi) m’a consacré une heure de son temps pour m’expliquer le fonctionnement de son école! Si je compare à l’autre directeur qui nous avait posé un lapin le jour de l’inscription de Luna… je me dis que j’ai sans doute fait le bon choix, ils ont l’air plus compétents ici…

    Je suis assez soulagée de la tournure des évênements.
    Maintenant, on verra comment réagit Luna à ce grand changement…

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.