Et si votre enfant était surdoué ?

JE FAIS LE TEST

Entre soulagement et inquiétude, mon coeur balance

Vous pouvez parcourir les forums librement. Pour prendre part à une discussion ou entamer un nouveau sujet, vous devez être membre d'EPI et connecté.

Rejoignez gratuitement les membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.

1 réponse et 2 participants
Dernière mise à jour par Françoise il y a il y a 2 ans et 6 mois.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages

  • claudine1973
    Participant

    Bonjour,

    Je suis la maman de deux petites filles, Camille 9 ans et Clara 3 ans.
    Mon coeur a chaviré en début d’année quand mon aînée, qui développait des phobies depuis déjà plusieurs mois, a fait un début de dépression.L’école est devenue pour elle une véritable prison qui l’étouffait littéralement. Nous n’avions rien vu venir. Ses résultats scolaires étaient très bon et pourtant, tout au long du CE2, Camille s’est éteinte un peu plus chaque jour Nous n’avions rien compris. Tout s’est pourtant éclairé lorsque dans le cadre de son suivi psychologique, Camille a été décelée comme étant HP, après avoir passé es test en avril. Soulagement pour elle, soulagement pour nous. Nous avons trouvé la clef pour lui venir en aide. Nous commençons à retrouver, enfin, notre petite fille. Côté école, beaucoup d’incompréhension évidemment. Méconnaissance manifeste de la précocité, méconnaissance des troubles associés. Bref, rien qui ne puisse vraiment nous rassurer. Peu importe, nous trouverons tous les courages pour épauler Camille et lui assurer le plus beau des avenirs. ET aussi à sa petit soeur, qui rentre à l’école cette année et qui présente déjà de nombreux signes de précocité…Nous sommes désireux de pouvoir échanger avec d’autres parents, pas seulement sur les difficultés rencontrées mais également, et même surtout, sur la joie que nous procurent ces enfants, si singuliers et si attachants.


    Françoise
    Admin bbPress

    Bonjour Claudine,

    Vous avez déjà franchi la première étape qui est celle de la pose du « bon diagnostic ».
    En effet nos enfants ont besoin d’être reconnus pour évoluer favorablement, cette reconnaissance ne veut pas dire afficher partout une étiquette de surdoué mais simplement prendre en compte son enfant tel qu’il est, avec ses capacités, ses qualités et défauts, afin de pouvoir réagir et interagir en connaissance de cause avec son enfant.
    La compréhension est indispensable à leur épanouissement et leur assure au moins beaucoup de moments de bonheur et de joie en famille !

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Rejoignez gratuitement les 9387 membres d'EPI !

Devenez gratuitement membre d'Enfants Précoces InfoVous n'êtes pas encore membre d'Enfants Précoces Info ? Inscrivez-vous sans tarder pour participer au forum, rejoindre les groupes thématiques et régionaux, tisser des liens avec d'autres membres.