Enseigner aux élèves à haut potentiel

Publié le Catégories L'école et les enfants précoces, Méthodes pédagogiques
Enseigner aux élèves à haut potentiel

Enseigner aux élèves à haut potentielVoici un document édité par le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui intéressera nos lecteurs, qu’ils résident ou non en Belgique. Celui-ci s’adresse principalement aux enseignants mais pourra servir utilement aux parents qui doivent négocier avec l’établissement de leurs enfants les aménagements nécessaires à leur épanouissement et à leur réussite scolaire.

Après une présentation générale très complète de l’enfant à haut potentiel, de ses particularités et des difficultés qui peuvent en résulter, cette brochure de 48 pages aborde le thème de l’identification et des acteurs en présence.

Le document entre ensuite dans le vif du sujet en proposant un large panel d’outils et de méthodes pour permettre aux professionnels de l’éducation de mieux enseigner aux élèves à haut potentiel. Schéma heuristique, chapeaux de Bono, pédagogie du projet, contrats pédagogiques, pédagogie de la coopération, tutorat entre élèves, différenciation vers le haut, clés de pensée de Tony Ryan proposent autant de solutions à mettre en oeuvre au quotidien pour les équipes éducatives. C’est là sans doute la partie la plus intéressante du document, celle qui donnera à chaque enseignant des pistes pour une prise en charge adaptée de l’un des six profils d’élèves à haut potentiel identifiés.

Compter un élève à hauts potentiels dans sa classe, c’est être en présence d’un élève différent, avec des besoins particuliers. C’est aussi un élève dont le niveau de compétence, plus élevé dans certains domaines, plus bas dans d’autres, rappelle que chaque élève progresse à son propre rythme, avec son propre style d’apprentissage, son propre rapport au savoir, sa propre culture, sa propre motivation.

Aménager les pratiques pédagogiques afin qu’elles permettent à un élève à hauts potentiels de trouver sa place et de progresser en gardant sa motivation et son énergie à apprendre bénéficie très souvent à tous les élèves de la classe. En effet, plus le temps scolaire est figé, uniforme et frontal, plus le risque est grand que seule une petite partie des élèves y progressent au maximum de leurs capacités. Les plus rapides, mais aussi les plus lents, ou plus largement tous ceux dont la façon d’apprendre est
différente des autres, risquent rapidement de se sentir incompétents et de perdre leur engagement dans les efforts nécessaires aux apprentissages scolaires.

Après une rapide approche de la problématique légale du saut de classe en Belgique, les dernières pages de la brochure offrent une liste de références bien fournie en adresses, sites Internet ou livres qui donnera au lecteur quelques idées pour approfondir le sujet.

Télécharger la brochure Enseigner aux élèves à hauts potentiels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.