Enfant précoce, j’ai eu un parcours scolaire difficile

Publié le Catégories L'enfant précoce, Témoignages
Enfant précoce, j'ai eu un parcours scolaire difficile

Le site StreetPress.com a publié hier le témoignage de Chakib, 23ans, qui, après une scolarité délicate et une année effectuée au sein d’une classe spécialisée pour les enfants précoces suit maintenant une formation de pâtissier.

Chakib n’a pas rencontré de difficultés particulières à l’école maternelle. Après un début de scolarité relativement banal, les premiers problèmes apparaissent au CE1, sous la forme de troubles de l’attention.

Je ne m’intéressais pas à ce qu’il y avait écrit sur le tableau mais je trouvais très amusant de voir que les taches de craie avaient la forme d’animaux. J’avais besoin de regarder par la fenêtre, d’imaginer la vie des gens, pourquoi ils étaient là, ce qu’ils faisaient…

Quand on a remarqué ça, je suis allé voir une psy avec qui j’ai pas mal discuté. Elle a vite voulu me faire passer un test de QI mais à cette époque je n’ai pas compris ce que c’était. Elle a ensuite fait venir mes parents pour leur annoncer que j’étais un enfant précoce. Suite à cela, on a mis en place une « solution » : faire en sorte que je sois organisé pour que je puisse rentrer dans le moule.

L’écolier surdoué a poursuivi cahin-caha sa scolarité jusqu’en quatrième dans des établissements traditionnels, où ses mauvais résultats attirent à nouveau l’attention sur son haut potentiel, malgré sa propre incrédulité.

Je me suis toujours vu comme quelqu’un de stupide. Quand t’es enfant tu évalues ta réussite et tu jauges ton intelligence en fonction de tes notes. Mais étrangement, tout le monde a pensé que mes mauvais résultats étaient dus à ma précocité.

Alors on m’a inscrit dans un établissement scolaire spécialisé, pour les enfants « surdoués ». J’ai intégré une troisième avancée, qui débordait sur le programme de seconde, dans un collège privé au Mans.

Je vous invite à lire l’expérience enrichissante de Chakib dans cet établissement spécialisé, au côté de ses pairs et l’éclairage qu’il en donne, en consultant son témoignage complet sur StreetPress.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.